​IPRES : le festin des rapaces


​IPRES : le festin des rapaces


Oh Seigneur, étranges destins ! Alors que nous croyions être aux bouts de nos peines, après plusieurs décennies de bons et loyaux services, voilà que nous assistons, les yeux étonnés, au pillage systématique et sans vergogne, des ressources de notre institution, par des politiciens sans foi ni morale, avides de pouvoir et d’argent. En effet, après des placements et autres investissements aussi hasardeux que mirifiques, après des recrutements fantaisistes, clientélistes, népotistes et inopportuns, le directeur général avec  la complicité des organes délibérants, tente coûte que coûte, de nous sacrifier sur l’autel de ses intérêts morbides. Pour avoir traversé une partie de l’histoire de notre pays de la colonisation à nos jours, nous  nous sommes fait une religion par rapport aux politiques dont le seul objectif partagé, est de contrôler nos maigres ressources, pour en user et en abuser à souhait       
Aussi, avons-nous constaté, pour s’en offusquer, qu’à chaque changement de régime, ceux qui naguère louaient à gorges déployées les mérites supposés du pouvoir déchu, se transformaient subitement en laudateurs et cireurs de babouches des nouveaux venus.
En tout état de cause, nous trouvons indécent, inconvenant et à la limite cynique, qu’il vienne à l’idée au directeur général de notre institution, la mise en place d’une association ou d’un regroupement pour la réélection de Monsieur le Président de la République.
Cette ultime provocation est la preuve sur mille autres que ses ambitions demesurées lui empêchent de voir plus loin que le bout de son nez. Monsieur le Directeur général ce sont les retraites qui ,avec leur sueur, leur sang, leur courage et leurs impôts,ont nourri, vêtu,éduqué,logé et soigné la quasi-totalité de ceux qui nous gouvernent actuellement. 
Malheur à vous qui dilapidez sans état  d’âme les maigres et rares sous troués, que de vieilles personnes, affaiblies par le poids des ans ; rongées par des maladies chroniques ont épargné après maintes privations.
Malheur à vous bande d’hyènes insatiables ,qui disputez avec des microbes et autres agents pathogènes, le peu de chair qui recouvre nos vieilles carcasses.
Malheur à vous, pauvres charognards qui vous délectez des restes ratatinées de vieilles personnes sans défense !
Malheur à vous, pauvres prédateurs qui ,comme des vampires, sucez goulûment le peu de sang qui coule encore dans nos veines rétrécies !
Messieurs ! Le temps de Dieu n’est pas celui des hommes, Sa justice n’est pas non plus celle ici-bas et Sa sanction est sans nulle 
Messieurs ! Le jour n’est pas loin où toute honte bue vous répondrez de vos actes devant le Seigneur Tout Puissant. 
A suivre…..
Abdoulaye Samb Président du collectif des retraités
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





La CDC sponsorise le grand bal de Bercy: Aliou Sall signe son premier scandale

L’imam de Léona Niassène menace de porter plainte contre Abdoulaye Wade.

Bougane Gueye Dani sur la vente des migrants : « Sommes-nous maudits nous les Africains ? »

En Gambie, un groupe de jeunes veut manifester contre les délestages

Italie : funérailles pour 26 migrantes noyées

Parc Lambaye : Aly Ngouille Ndiaye annonce des mesures d'urgence

Le président Macky Sall attendu mercredi à Tivaouane

Voici le Plan de délestage tournant de la Sénélec

Manifestations Contre L’esclavage En Libye

Me Madické Niang sur l'incendie de Parc Lambaye: «la direction de la protection civile n'a pas fait son travail »



Katy Perry bannie par la Chine à cause de cette robe

Me Wade dans les locaux du groupe de presse Walfadjri

"Si tu n'arrêtes pas de toucher les filles, je vais venir te défoncer"

Bougane Guèye Dani a rendu visite à son ancien patron, Sidy Lamine Niasse

La photo osée de Nicki Minaj qui promet de "casser" l'internet

L'homme "le plus sexy de l'année", c'est lui

Cette danse sensuelle de la sénégalaise va vous fracasser les yeux, Regardez!!!

Vidéo – Victoire des Lions : scène de liesse à la Place de l’Obélisque

Vidéo : Kara Mbodji chante Mame Bamba à la Place de l’Obélisque

BOOBA :J'ai Quitté Ma Femme Parce Qu'elle A Couché avec....