A la tribune de l’ONU, Barack Obama dénonce la montée du nationalisme

Le président Barack Obama s’est exprimé devant l'Assemblée générale des Nations unies qui débute ce mardi 20 septembre. Le président des Etats-Unis a dénoncé la montée d'un nationalisme agressif, d'un populisme grossier dans le monde entier, mais aussi, en filigrane, dans la campagne présidentielle américaine.


« Les faits et l’histoire sont de notre côté, du côté des sociétés qui laissent les peuples s’exprimer », a lancé le président américain dans un long discours largement axé sur la défense de la démocratie et du libre marché. « Un monde dans lequel 1 % de la population détient 99 % des richesses ne peut pas être un monde stable », a cependant reconnu Barack Obama.

« Je comprends que les inégalités peuvent conduire les peuples au rejet d’autrui, au repli sur soi ou à se tourner vers un homme fort qui se présente comme providentiel, mais ces choix ne conduisent nulle part », a prévenu le président.

Evoquant le groupe Etat islamique, Barack Obama a admis que le fondamentalisme serait long à éradiquer. « Mais si notre religion nous conduit à persécuter ceux qui ont une autre foi, si elle nous empêche d’envoyer les filles à l’école, alors les bases fragiles de notre monde risquent de s’effondrer », a-t-il encore affirmé. « Chacun d’entre nous est libre de rejeter ceux qui flattent nos pires travers et de suivre ceux qui s’appuient sur nos plus belles qualités », a-t-il encore ajouté.

Et le président américain de conclure : « dans ma propre vie, j’ai appris qu’on ne pouvait pas s’élever en abaissant autrui ».

Avant lui, c’est Ban Ki-moon qui était à la tribune. Le secrétaire général des Nations unies a commencé son discours par un plaidoyer sur la Syrie. Il a exhorté les dirigeants du monde à mettre fin au carnage dans le pays.

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Astuce | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





« Macky Sall est le Président de la justice sociale »

Dr Lamine Ba : «Le Président Ouattara a essayé de me rapprocher de Macky Sall, mais… »

Expulsion d’Africains d’Allemagne : Thiat révèle «le deal Macky-Merkel»

​Le SEP de Bennoo Bokk Yaakaar s’est réuni, le mercredi 29 avril 2017, pour faire le point sur la situation nationale et la vie de la coalition.

Sénégal -France/ En attendant Macron...

Près de 300 Sénégalais d’Allemagne sous la menace d’une expulsion

Législatives 2017 : Aliou Sall se braque et maintient sa candidature

Les images de Macky Sall à Bettenty

Hommage rendu à Mamadou Lamine Diédhiou, ce Sénégalais tué en France (Besançon), il y a quelques jours

Ce que disait Aïda Ndiongue: « Qu’on donne mon nom à tous les chiots du pays si jamais je transhume »



Photo : Amara Traoré agressé au Stade Caroline Faye de Mbour

Images – Macky Sall et Souleymane Ndéné Ndiaye en 1987 à l’université de Dakar

Anniversaire Wally Seck au CICES: L’habillement de cette gambienne, va vous laisser bouche-bée !

Duo de choc Thione Seck et son Fils Wally Balago au Cices!

Wally Seck « Loutakh Diaga dii Guene Diongoma »

( 39 photos ) Voilà pourquoi Pape Cheikh Diallo a choisi Kya, “Mr Diallo et moi avons construit une relation très solide”

Entre Bijou et Wally Seck c’est d’abord une histoire de …

Pape Cheikh Diallo et Wally Seck, Enfin la paix »Pape demande à Wally de… Regardez la réponse de Wally

De l'ex-prof de français à la possible première dame : qui est Brigitte Macron ?

Quelques conseils à Pape Cheikh et Kia pour un mariage réussi! C’est votre émission « Négou Séy »