Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

ABDOU KARIM SALL SUR LES SORTIES DE L’OPPOSITION : «Le Sénégal n’a pas besoin d’une opposition va-t-en guerre»


ABDOU KARIM SALL SUR LES SORTIES DE L’OPPOSITION : «Le Sénégal n’a pas besoin d’une opposition va-t-en guerre»
Les diatribes de l’opposition contre le régime du président de la République, Macky Sall, ont fait sortir le directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall, de ses gonds. Le coordonnateur communal de l’Apr à Mbao a qualifié le camp d’en face «d’opposition va-t-en guerre». 

D’après le responsable départemental des cadres de Pikine, «il n’y a pas l’ombre d’un doute que la récente sortie du premier ministre, Mouhamad Bounn Abdallah Dionn, a clarifié la situation sur les gesticulations ces derniers temps de l’opposition». Mais, le directeur général de l’Artp soutient être choqué par les autres sorties au vitriol de l’opposition, suite à celle du chef du gouvernement. D’autant plus que, renchérit, M. Sall, «le Sénégal a besoin d’une opposition républicaine et non pas d’une opposition va-t-en guerre. Le peuple sénégalais n’a pas besoin non plus d’une opposition qui, aux yeux des citoyens et du monde entier, est inscrite dans le registre des règlements de compte», a soutenu le patron des cadres apéristes de Pikine. 

Très en verve, M. Sall poursuit ses attaques contre ladite opposition dont il indique être déçu de ses agissements contre le régime en place. «On a une opposition à la tête de laquelle ne se trouvent pas des hommes d’Etat. Nous avons maintenant affaire à une opposition composée d’hommes qui, après avoir géré des responsabilités au niveau le plus relevé de l’Etat, mettent sur la place publique des informations dont ils ont eu à prendre connaissance au moment ils étaient aux affaires. Cela n’honore pas le Sénégal. Qu’a cela ne tienne. Ils sont en train de se tromper de cible et de destination en passant leur temps à jeter le discrédit sur les institutions du pays», indique-t-il. 

Le directeur général de l’Artp a, par ailleurs, déploré les affrontements sanglants avec mort d’homme à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss et exhorte les autorités étatiques compétentes à prendre les dispositions appropriées pour résoudre les revendications de la population carcérale de la citadelle du silence. 

Jotay.net
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





«Qu’ils préparent toutes les prisons du pays… », (pro-Khalifa Sall)

Sonacos SA risque de disparaître pour une dette de 2 milliards à la BOA

Grand Yoff – Les 7 jeunes pro-khalifa enfin libres

«La Solution» en banlieue

Ahmed Khalifa Niasse aux Mourides: « vous êtes loin d’émerveiller Serigne Touba »

Al Makhtoum a précédé Serigne Moustapha Cissé de 99 jours seulement

Le portrait-robot de la « mule » présumée de Karim Wade

Législatives – Idy : « ces partis qui ne méritent pas de rester sur la scène politique »

1ères pluies : Déjà des morts et des dégâts

Vol de 1,6 milliards à la CBAO: les deux cerveaux identifiés



You, roi du Mbalaax serait-il en train de regrouper sa famille ?

Sa relation avec Serigne Ngagne, Rouba Séye s’explique

Kya Aidara en toute complicité avec Marianne Siva Diop…

Bercy 2017 # C’est le 18 Novembre

Alioune Mbaye, comédien: « Mon secret avec Mariéme Faye Sall »

‎Arrêt sur image! Le défunt Kader Mbacké en compagnie de l'artiste interplanétaire Akon

Ngoné Ndour : ’’La musique sénégalaise s’ouvre de plus en plus"

(6 photos) Les époustouflantes images de la promenade de Guigui au Milan

Les images de la présentation de condoléances du Chef de l’Etat à Cheikh Amar

Eumeu Sene entrain de caresser le lion du parc de hann