Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Arrestation de Luc-Adolphe Tiao au Burkina: la société civile attend un procès

Au Burkina Faso, suite à l’arrestation, vendredi 16 septembre, de Luc-Adolphe Tiao, ancien Premier ministre de Blaise Compaoré, les responsables des organisations de la société civile réclament un premier pas vers la vérité. Luc-Adolphe Tiao a été interpelé à Ouagadougou dans le cadre de l'enquête sur la répression des manifestations d'octobre 2014 qui ont amené la chute du président Compaoré. Les responsables des organisations de la société civile attendent maintenant l’ouverture d’un procès afin de situer les responsabilités. La balle est désormais dans le camp de la justice.


Marcel Tankoano est le président du M21. Il salue l'arrestation de l'ex-Premier ministre Luc-Adolphe Tiao car, soutient-il, c'est une réquisition portant sa signature qui a autorisé l'utilisation des armes contre les manifestants en octobre 2014.

« Il a donné l’ordre de tirer sur des gens ! Que la justice prenne les dispositions qui siéent à ce genre de cas pour qu’ils ne soient plus répétés dans notre pays », a-t-il déclaré.

La présidente d'honneur du Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile (CCNOSC), qui était à la tête des manifestants contre la modification de la Constitution, espère que la justice ira au-delà de la simple arrestation de l'ex-Premier ministre.

« Il n’y a pas beaucoup d’espoir. Pourquoi ? Parce qu’on a vu le président du CDP qui avait fui, qui est revenu, qu’on a enfermé et qu’on a libéré sans aucune explication à la population. Donc nous attendons de voir la suite que la justice va donner au dossier de Luc-Adolphe Tiao, quand on sait que c’est lui-même qui avait écrit pour demander, en quelque sorte, de tirer sur la population », a déclaré, de son côté, la présidente d'honneur du CCNOSC, Safiatou Lopez Zongo.

En 2014, Hervé Ouattara du Collectif anti-référendum a perdu des camarades au cours des manifestations et il attend que la justice s'active réellement.

« Nous connaissons d’abord nos bourreaux et nous pensons que la justice rendra justice aux martyrs », espère-t-il.

Tous ces responsables d'organisations de la société civile espèrent un jour savoir la vérité sur la répression des manifestations d'octobre 2014 au Burkina Faso.

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





« Aissata Tall Sall et Khalifa Sall ont « délibérément violé » les textes

Affaire de son inculpation : Kabirou Mbojie, Dg de Wari étale ses vérités

Législatives : Wade à Milan avant Dakar

APR: Retour sur les fameux 25 millions de «Soukërou Koor» de Macky aux cadres

Mouvement du 23 juin… Il était une fois

Sidy Lamine Niasse attaque et dément Ahmed Khalifa Niasse en direct : “Tout ce qu’il dit c’est…”

Cheikh Tidiane Gadio : « Il n’est pas normal que dans l’exercice de son métier, qu’un journaliste soit emprisonné » (Vidéo)

Moussa Fall, l'homme qui veille sur le Palais

Honte à nous membres de l’Alliance pour la République (APR) !

Atepa raconte son agression et dénonce les micmacs autour du littoral



Ngoné Ndour : ’’La musique sénégalaise s’ouvre de plus en plus"

(6 photos) Les époustouflantes images de la promenade de Guigui au Milan

Les images de la présentation de condoléances du Chef de l’Etat à Cheikh Amar

Eumeu Sene entrain de caresser le lion du parc de hann

Voici Rama Fall, la nouvelle égérie de la Sentv

Voici Tourima, une recrue de taille de Cheikh Tidiane Gadio

Cette photo de Macky Sall à 14 ans est inédite et n'a jamais été révélée

Mamy Niang responsable Apr à Lausanne : "Je suis en phase avec le Pm, Dione, il faut suivre la ligne du parti et respecter les choix du Pr Macky Sall "

Le secret de la récente visite du Premier Ministre Mohamed Dione à Touba

SCANDALE: Ce faux mariage de Mbathio Ndiaye