Bar Créole-Liberté II : La présence de ces véhicules administratifs qui agace le voisinage


Bar Créole-Liberté II : La présence de ces véhicules administratifs qui agace le voisinage
Le défunt président Léopold Sédar Senghor doit se retourner dans sa tombe en apprenant que les véhicules de sa prestigieuse administration ont élu parking dans les bars et maisons de passe. De jour comme de nuit sans compter les dimanches et jours fériés. 
A cet effet, « Le Témoin » quotidien invite le ministre de l’Intérieur, le gouverneur  de Dakar ou le préfet à faire un pèlerinage au bar-restaurant « Le Créole » sis Sicap Liberté 2 pour  faire le triste constat de ce que nous dénonçons. Situé derrière le stade Demba Diop, le  bar  « Créole » est  devenu un haut lieu de débauche et  de délinquance étatique  au point que les honorables voisins ont décidé de sonner la révolution pour raser les lieux. 
Pire, personne ne peut dormir dans le quartier du fait d’une sonorisation perceptible à un kilomètre à la ronde. Sans oublier les gangs et bandes de prostituées qui rodent dans les parages du fait de la présence de ce bar à problèmes.  Pire encore, le bar est fréquenté par de hauts  fonctionnaires et autorités politiques dont l’état d’ivresse n’honore ni la fonction publique, ni le régime en place. Le plus scandaleux reste la présence devant le bar de nombreux véhicules administratifs et « institutionnels », ce qui est synonyme d'outrage à l'ordre public, à l'État et aux bonnes mœurs. 
Une situation aggravée par certaines prostituées qui s’adonnent nuitamment à prendre le volant de ces véhicules de l’Etat pour apprendre à conduire. Une sorte d’auto-école pour pègre ! Nous sommes persuadés que certains fonctionnaires vont fuir le bar suite à la parution de cet « Oeil du Témoin », mais les pouvoirs publics ont suffisamment de moyens pour enquêter dans le voisinage et au sein du personnel de « Créole » aux fins d’identifier ces fonctionnaires et hommes de tenue voyous ! 
Il y a de quoi revenir à l’orthodoxie d’une administration rigoureuse et vertueuse où pendant les dimanches et jours fériés, le port de l’uniforme  et la circulation des véhicules dits « AD » à l’époque sont strictement réglementés. Du temps de la grande et belle administration de Senghor et de Diouf, les véhicules administratifs ne pouvaient être utilisés que pour les nécessités du service. Personne n’aurait imaginé une voiture « AD » ou un véhicule portant un macaron aux couleurs nationales garé devant un bar ou boite de nuit. Les anciens ministres et  ex-officiers de l’Armée sous Senghor vous le diront,  l’utilisation privée d’un véhicule de l’Etat était interdite. 


« Le Témoin »  quotidien
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

POLITIQUE | SOCIETE | FAITS DIVERS | SPORT | ECONOMIE





Législatives 2017 : Abdoul Mbaye dirige la coalition « Joyyanti »

FESMAN : qui est ce ministre d’Etat qui a encaissé l’argent des Présidents africains ?

Présumé “commanditaire” des attaques ordurières de Mo Ndoye contre Yakham Mbaye : Abdoulaye Diouf Sarr “non-innocenté” par son Chef de Cabinet, Ndiamé Diop, et son Chef du Protocole...Informé, le Président Macky Sall va sévir...

La trouvaille des dames "amazones" de Khalifa Sall

Trump, Erdogan, Juncker : Macron fait son entrée sur la scène internationale

Affaire cache d’armes : le Chef de protocole de Guillaume Soro convoqué à la Brigade de recherches

LANCEMENT, VENDREDI, D’UN NOUVEAU CONCEPT POUR LE FOOTBALL

Me El Hadj Diouf : "Tous les mois 30 millions sont détournés à l'Assemblée Nationale pour l'entretien des véhicules"

DÉLINQUANCE : 13.883 PERSONNES ARRÊTÉES EN 3 MOIS PAR LA POLICE POUR DIVERS DÉLITS

Côte d’Ivoire : Pourquoi l’opération militaire montée au cabinet de la Primature pour mater les mutins de Bouaké et déloger les mutins de l’État Major à Abidjan a échoué ?



Vidéo: Agressé samedi passé, le rappeur Duggy Tee du groupe PBS dévoile la technique de ses bourreaux… Regardez

Regardez le cadeau de El Hadji Ndiaye de la 2Stv à Bijou pour son mariage

Cheikh Gadiaga donne le nom de son fils à Serigne Saliou Amar,le fils de Cheikh Amar

Révélation de Prince: “Wally Seck voulait organiser le combat Balla Gaye 2 Gris Bordeaux avec moi pour un montant de…”

Arrêt sur image ! La Première Dame, Marième Faye Sall en compagnie du transitaire Serigne Fallou Mbacké

Le duo explosif Viviane-Canabasse a fait vibrer le Grand Théâtre. Regardez !

Paris : prostitution au « Relaxation Beauty » !

Arrêt sur image ! Cent commentaires !

Marième Faye Sall en Hijab comme vous ne l’avez jamais vue

Le message de Bessel Basse à Kya: « Nala Pape Cheikh Dii Beusseul Saay Tank Dila… »