Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Boubacar Sèye sur l’affaire Mbayang Diop: “Si le pire se produisait, l’Etat se tiendra responsable…”


Les Sénégalais ne parlent plus depuis quelques temps de l’affaire Mbyang Diop. Un silence radio est constaté à propos du dossier de cette jeune sénégalaise qui risque la décapitation en Arabie Saoudite pour avoir tué son employée. Très actif sur ce dossier, Boubacar Sèye de Horizons Sans Frontières (Hsf) dénonce le mutisme de l’Etat du Sénégal qui, selon lui, ne communique plus sur cette affaire. Voici l’entretien téléphonique qu’il a accordé à Senego.

 

Senego: Depuis quelques temps, on constate un silence radio dans l’affaire Mbayang Diop. Qu’est-ce que vous en pensez?

Boubacar Sèye: C’est vrai que Mbayang est tombée aux oubliettes. Une situation que nous regrettons vivement au sein de notre organisation. Il faut qu’il ait une remobilisation
des Sénégalais pour sauver Mbayang.

Du côté de l’Occident, la mobilisation continue. Nous continuons de recevoir des signatures en Europe mais côté africain et sénégalais personne ne réagit et c’est là ou le bât blesse.

C’est pour cela, je profite de l’occasion pour demander aux Sénégalais de se remobiliser et pour interpeller de vive voix l’Etat. Les autorités auraient pu profiter du pèlerinage à la Mecque et de la présence de la communauté islamique à la Mecque pour diligenter une délégation afin de demander clémence. Parce que, quoi qu’on puisse dire, la souveraineté appartient à l’Arabie saoudite; nous ne pouvons que demander clémence pour que Mbayang puisse retourner au Sénégal saine et sauve.

Est-ce que vous avez des nouvelles de Mbayang Diop d’autant que ses proches disent rester sans nouvelles d’elle depuis quelques temps?

Il n’y a aucune nouvelle de Mbayang. Nous regrettons l’absence de communication de l’Etat du Sénégal. Dans les grandes démocraties, on communique. Actuellement, on sait plus à quoi s’en tenir. la population sénégalaise est dans le désarroi.
Je reçois plusieurs coups de fils sur le cas Mbayang. Mais nous ne pouvons pas nous substituer à l’Etat du Sénégal, nous ne sommes qu’une association. L’État doit pouvoir communiquer, ceux qui sont en charge de ce dossier doivent pouvoir sortir de leur mutisme pour libérer le peuple sénégalais. On aurait pu communiquer au-delà des tractations diplomatiques, au moins envoyer une délégation pour régler cette affaire.

Depuis quelques temps, nous avons eu des versions, des rumeurs sur Mbayang. J’espère seulement que ce ne sont que des rumeurs. Car si toutefois le pire se produisait nous dirons que l’État du Sénégal n’aura pas joué sa participation dans cette affaire et ils assumeront la responsabilité juridique et morale de cette affaire de ce mutisme du fait aussi de l’échec de la mission régalienne en ce qui concerne le cas Mbayang Diop et d’autres sénégalais dans des cas similaires. Des points de presse doivent être tenus pour rendre compte aux Sénégalais de ce cas Mbayang.

Mais personne n’est au courant de rien, on n’a aucune nouvelle d’elle. Ou bien s’ils travaillent en souterrain pour gérer ce dossier en douce qu’ils nous exposent les résultats de ces travaux.

De mon point de vue, il y a une faiblesse de la diplomatie Sénégalaise devant l’Arabie Saoudite. Si le pire se produisait, nous imputerons la responsabilité à l’Etat qui aura failli dans sa mission régalienne d’apporter protection et assistance à Mbayang.

Est-ce qu’il toujours espoir de voir Mbayang bénéficier d’une clémence?
Nous avons toujours espoir, l’espoir demeure toujours. C’est la raison pour la quelle, nous en appelons à la mobilisation de Sénégalais. Les relations séculaires entre le Sénégal et l’Arabie Saoudite nous font croire que l’espoir est permis et qu’il y aura un dénouement miséricordieux et humain dans cette affaire. Mais encore une fois, il faut que l’État ne baisse pas les bras. Il faudrait que la médiation continue et que la mobilisation se poursuive.

Réalisé par Senego
Auteur : Dakarposte.com


1.Posté par SA KAADIOR 2 le 22/09/2016 19:13
OU SONT TES RESAUX ?
SILENCE LE PRESIDENT TRAVAILLE

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Italie : une Sénégalaise, enceinte de 6 mois, tabassée par un couple nationaliste à Rimini

Assane Diouf – A double tranchant

Barth Dias démasque les « insulteurs » de la République

Me Assane Dioma Ndiaye sur la plainte de Y'en a marre contre l'Etat: "La réflexion n'est pas encore très mûre"

Djéda Thiaroye-Kao: Le Maire soupçonne Aliou Sall de vouloir lui arracher le marché Bou Bess

Souleymane Teliko à l’Ums – Signal fort à Macky Sall

Le comédien Diop Fall est gravement malade et il est actuellement interné dans un hôpital de la capitale

Assane Diouf face à un juge américain

Cette lettre de Abdoulaye Daouda Diallo qui enfonce Assane Diouf

Les millions de Karim Wade qui divisent le Pds



Arrêt sur image: du thiakry comme repas pour nos braves lionnes championnes en titre

SITA TRAORE, LA CELEBRE ACTRICE DE ‘’OUAGA LOVE’’ EN VACANCES A DAKAR

Les terribles révélations de Assane Diouf sur Amina Poté et youssou ndour

Queen Biz escroquée de 25 millions

Arrêt sur image ! L'entrainement du ministre Aly Ngouille Ndiaye

Remaniement annoncé ...Pour "tenir" le Président et sa dame, des ministres, ...menacés désertent leurs bureaux pour assiéger les "faiseurs de miracle"

Joyeux anniversaire à Rougui Bousso de l'APR...Ce que l'on sait de cette militante engagée pour les bonnes causes

AMANEKH S’EST MARIÉ CE DIMANCHE À RUFISQUE VOILÀ SA FEMME

Cheikh Ndiaye alias Jojo: " les réseaux sociaux ne doivent pas partager des insultes..."

Amina Poté montre ses formes généreuse au Grand Théâtre