Cheikh Mbacké Guissé, Directeur publication de Libération : «Nous n'avons jamais écrit famille d’escrocs, mais plutôt famille d’inculpés»

Cheikh Mbacké Guissé, le Directeur publication de Libération a tenu à apporter la réplique à la cellule de communication de Thione Seck Seck en déclarant que le journal «Libération» n’a jamais traité la famille de Thione Seck de «famille d’escrocs», mais, plutôt, de «famille d’inculpés».


Cheikh Mbacké Guissé, Directeur publication de Libération : «Nous n'avons jamais écrit famille d’escrocs, mais plutôt famille d’inculpés»
«On a aucunement parlé de famille d’escroc, mais plutôt de famille d’inculpés et ce fait est su et connu de tout le Monde. Thione Sec est inculpé, Wally Seck est inculpé et Seydina Seck est inculpé. C’est de la mauvaise foi de la part de la cellule de communication de Thione Seck de nous prêter ces mots, de surcroît entre en parenthèses. Ils mentent, et nous n’accepterons pas de faire les frais de ces allégations fallacieuses au nom d’une soi-disante guerre entre Youssou Ndour et Thione Seck», a déclaré le Directeur de publication de «Libération» qui a joint Leral.net par téléphone. 
  
Le journal Libération a fait cette déclaration quelques minutes, après que la cellule de communication de Thione Seck, a annoncé une plainte. En effet, un communiqué signé par la Cellule de Communication du Raam Daan, parvenu à la rédaction de Leral.net, a mentionné que Thione Seck va porter plainte contre le journaliste Mamadou Mouhamed Ndiaye et le Journal «Libération». 
«Suite à ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire de l’inculpation de Wally Seck, de graves accusations et interprétations tendancieuses ont été portées à l’intention du grand public. Une manière insidieuse d’enfoncer un peu plus le mis en cause, mais surtout de dénigrer et de calomnier sans retenue toute la famille de Thione Seck. Pour ne pas laisser passer une telle forfaiture que rien ne justifie le leader du Raam Daan qui s’est senti visé par les commentaires de Mamadou Mouhamed Ndiaye qui a parlé d’une famille SIC ( tordue et malhonnête ) et du journal Libération qui parle «d’une famille d’escrocs», et en accord avec ses conseils, a décidé de porter plainte contre le journaliste  de la RFM et le Journal Libération. De graves dérapages ont pour seul but de livrer à la vindicte populaire et de condamner Wally avant de connaitre la suite qui sera réservée à cette action judiciaire», avait déclaré la Cellule de communication de Thione Seck. 
  
Massène DIOP Leral.net 


1.Posté par ANNONCEUR le 30/09/2016 18:14

Bonjour je suis informaticien et le meilleur Annonceur de Dakar, je suis a votre disposition
a tous vos annonces sur Internet appeler moi au 776809717 si vous êtes intéressé.


2.Posté par ZEN le 30/09/2016 18:14



URGENT!!!
NOUVEAU SALON DE MASSAGE (Saf girl massage)
Girl massage avec tout l’arsenal de séduction de la femme sénégalaise…
moment unique.
Juste le temps d’un massage…
NOUS SOMMES (4)
1- MADO NOTRE TOUBAP MAISON
2- KINE LA DOUCEUR A L’ETAT PURE
3- KHADOUCHE LA SUBLIME
4- ET AICHA NOTRE DRIANKE POUR BOUCLER LA BOUCLE.
ALORS LE CHOIX EST LARGE.
Satisfaction assurée
tel: 784500039 784388846

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Astuce | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Le Conseil des Ministres du 22 février 2017

Khalifa Sall et co bombardés de grenades lacrymogénes

Seydi Gassama demande à la famille de Elimane Touré d’engager des poursuites judiciaires

Barthélémy Dias: « C’est un règlement des comptes»

Kemtiyu reçoit le prix du meilleur documentaire au Panafrican Film Festival de Los Angeles

Rapport annuel: Amnesty dévoile la face sombre du régime

Pour se rendre à son audition, Khalifa Sall a préféré marcher pour tester sa popularité et...

Alttercation entre Me Elhaj Diouf et les enquêteurs de la BAG- Ce qui s'est réellement passé

Tenn Modjou 2019, ce que l'on sait de ce mouvement de soutien crée par un proche du ministre de l'Intérieur

Assises de l’entreprise : Baïdy Agne vide son sac devant le premier ministre