Concert de Nouvel An:Youssou Ndour enflamme le Cices avec 25 titres

Lundi 4 Janvier 2016

Qui l’aurait cru? Sans doute personne. Pour la première fois, Youssou Ndour a surpris son public, samedi 02 janvier 2016 en leur offrant un cadeau de nouvel an de 25 tires joués lors de son Grand Bal populaire au Cices.

PEOPLE & BUZZ

Après Mbour, vendredi 01 janvier 2015, c’était au tour de Dakar de goûter à la voix d’or du Lead Vocal du Super Etoile de Dakar. Plein comme un oeuf, le Cices a vibré au rythme du Mbalakh. Après plusieurs heures d’attente et d’impatience des fans, l’artiste de dimension internationale a fini par faire son apparition aux environs de 01h30 du matin à travers une chaise roulante qui l’a déposé tranquillement sur la scène. Le public se déchaîne et leur chanteur décida alors de démarrer les hostilités par un de ses anciens titres « Kiladone Topato » dédié aux parents plus précisément à sa grand mère Mame Marie Sène. Il enchaîna toujours en douce, mais cette fois avec « Wiri Wiri » avant d’entrer dans le vif du sujet. 

« Plus fort » pour chauffer son public 

Pour chauffer son public, Youssou Ndour évoque l’amour à travers un tube « Plus Fort » qui date des années 2000. Un morceau qui a bien porté ses fruits parce que ses fans que ce soit ceux qui sont dans le Vip ou autres, tous ont défoulé. Et quand il fait suivre avec « Médina », sa ville natale et « Bamako », ça devient encore plus spectaculaire. Le Grand Bal se confirme, car personne n’est resté debout. Les femmes enlèvent leurs chaussures pour mieux danser au moment où certaines se mettent sur les chaises pour bien suivre les prestations du Roi du Mbalakh. 

Dans ces instants là, ce qui était mieux à faire, c’était de laisser la soirée se poursuivre dans sa ferveur. 
Comme promis, You enchaîne les morceaux notamment « Africa Remember » et « Del Tew » pour essayer de diversifier les choses comme il a l’habitude de le faire avec son jumeau Mbaye Dièye Faye. Comme à son habitude, le percussionniste n’a pas dérogé à la règle. Il prenait le relais quand il le fallait en apportant son grain de sel presque dans tous les titres. 

Les minutes passent, l’infatigable Youssou Ndour accélère la cadence avec plusieurs tubes, de même que son public jusqu’aux alentours de 4 heures du matin où on s’approchait de la fin. 
« Ndakaaru », « Letma » et « Djiguen » pour rendre hommage aux femmes victimes d’harcèlement, ont été les derniers titres chantés par le Lead Vocal du Super Etoile de Dakar, rendant ce rendez – vous annuel encore plus beau. C’est du moins ce que disaient les personnes qui avaient fait le déplacement au Cices. » Youssou a encore assuré. Quelle belle soirée », ont-ils avoué quand ils quittaient les lieux vers 04h30. 
L’année 2016 a bien démarré pour les fans de You. 
igfm.sn
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh