Conseil National ADK / Un « congrès d’investiture » sans candidat.


« Khalifa sort du bois. Khalifa invité au xuus jaar. Khalifa semble vouloir sortir du bois pour ancrer ses réelles visées au nez et à la barbe du Ps. Il est manifeste que Khalifa Sall qui n’est plus en odeur de sainteté avec certains de ses camarades de parti, envisage de prendre son destin en main pour se repositionner sur l’échiquier politique. Se serait-il clairement décidé à afficher ses ambitions politiques vers la magistrature suprême ». Que n’a-t-on pas entendu ou lu ce week-end dans la presse pour annoncer le premier conseil national du mouvement « And Dolel Khalifa » comparable à un congrès d’investiture pour leur candidat à la présidentielle ? Lequel mouvement parlait de la présence de 500 délégués à Dakar. Il m’en dirait tant de cette forte présence annoncée, de ce qu’il en est réellement et du leader qui aurait dû dire s’il avait répondu à l’appel de ses sympathisants et autres souteneurs, passez moi l’expression latine, Veni, vidi, vici « je sui venu, j’ai vu, j’ai vaincu ». Hélas, ils attendront longtemps. Et ses acolytes de la presse, j’imagine, devraient être les premiers déçus de constater qu’ils n’ont pas misé sur le bon leader. Sans parler de ses fervents défenseurs de camardes qui, ne devraient pas être surpris eux, par l’homme qu’ils connaissent déjà comme quelqu’un qui ne prendra jamais ses responsabilités par manque de poigne. Ils auront beau clamer urbi et orbi leur désir et volonté de faire de lui le candidat du Ps, mais la réalité sera ce qu’elle est, c'est-à-dire que la décision revient à la base du parti. Connaissant l’homme (KS), il ne commettra jamais l’imprudence de se laisser porter par des mouvements de soutien ou autres camarades surexcités, beaucoup plus versé dans la haine qu’ils éprouvent à l’endroit d’un altruiste qui leur aura tout donné. Ce Samedi 24 Septembre 2016, les radios béantes et beuglantes d’habitude, comme disait le célèbre poète Birago Diop, n’ont rien livré sur la manifestation. C’est dire qu’elles aussi, se sentent coupables d’une défaite avec cette manifestation ratée, qu’elles n’ont voulu trop en piper mot. Ce qui me pousse à rappeler encore, si je puis me permettre à nos chers amis journalistes, que l’éthique et la déontologie souffrent d’être foulée au pied par les cachets insignifiants perçus ou par ce penchant mal caché. Vous a-t-on appris qu’il faille pour des sentiments crypto personnels ou plus souvent pour quelques menues prébendes vous acharner sur quelqu’un, ou créer la dualité là où il n’en existe pas ? Tanor n’est pas l’égal de Khalifa. Il ne s’agit nullement de mesurer l’un à l’autre. Et si vous permettez la digression : depuis l’avènement du HCCT, les citoyens n’ont de cesse d’être assommés par des injures voilées, des railleries, des analyses rétrogrades et douteuses de certains d’entre vous relayées à la une par des navets. L’homme pressenti à la tête de cette nouvelle institution, je veux nommer Ousmane Tanor Dieng est le bon choix. De part son éducation, son respect pour l’autre, sa dignité légendaire et son immense expérience qui l’empreint d’une aura que bien de personnes, surtout pas des moindres aimeraient posséder et qui lui vaut le surnom « d’homme d’Etat ». Quitte à vous messieurs les journalistes, de prendre parti pour qui vous voulez, seulement, respectez le choix des autres et sachez au moins que vous pratiquez un métier que vous avez extrêmement choisi et qui vous commande de la tenue et de la noblesse. Il vous sied, dés lors, dans ce contexte actuel, de vous conformer à la morale professionnelle, celle de traduire les faits justement, correctement en ayant une lecture appropriée de l’information. Une transition qui me permet de revenir au conseil national du mouvement « And Dolel Khalifa » qui n’a nulle part été relayé (d’après mes investigations). Le candidat serait en voyage dit-on. Mais n’est ce pas là, un trop beau prétexte pour n’avoir pas à se décider au moment où l’on l’y attend le plus ? Une fois de plus Khalifa Sall prouve à ses souteneurs qu’il n’est pas prêt de se sacrifier à l’autel de ADK. Il n’ya pire aveugle que celui qui ne veut voir. Convenez avec moi qu’il ne fait pas le poids et que c’est tout juste une minorité qui voudrait le propulser alors que lui-même est conscient qu’il n’irait pas plus loint que la mairie de la ville de Dakar qu’il peut diriger aujourd’hui grâce à notre mentor. Notre camarade SG a toujours maintenu le cap, malgré les torrents qui ont secoué la barque du parti. Je pense que notre devoir est de lui rendre l’ascenseur en le soutenant comme il a su le faire dans les moments difficiles, quand personne n’y croyait plus. Nous nous devons de nous mobiliser à ses côtés en ne laissant place à aucun agissement émanant de personnes malintentionnées qui ne lui vouent qu’haine viscérale et échec. Mais Dieu est Le Seul Maître à décider. Notre Sg a besoin de nous aujourd’hui plus que jamais avec ce qui profile à l’horizon. Par ailleurs, des voix au sein des rangs du parti qui constituent une minorité, lesquelles ne méritent même pas qu’on s’y s’attarde réclament changement, mais je puis vous assurer que ce jour arrivera et je demeure convaincu qu’à la grande déception de l’honorable et fidèle militant toujours prêt à défendre le parti, celui-ci ne sera que l’ombre de lui-même, comparable à une armée mexicaine qui aura perdu son plus valeureux chef. Vive le PS Vive le SG Un militant
Auteur : Dakarposte.com


1.Posté par DADA le 25/09/2016 23:56

Masseuse sensuelle propose une évasion charnelle (je suis très sélective dans le choix de mes clients). Sous mes douces mains expertes laissez-vous aller pour ce massage érotique Je suis une vraie joueuse, je suis bien faite, je suis aussi active et sportive, Je te rejoins volontiers chez toi ou a l'hôtel. Cette activité est pour moi accessoire, je suis donc assez exigeante. Prendre RDV au moins 1 heure avant par appel uniquement 784090702 784388846 ou 784500039 784825863

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Astuce | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





« Macky Sall est le Président de la justice sociale »

Dr Lamine Ba : «Le Président Ouattara a essayé de me rapprocher de Macky Sall, mais… »

Expulsion d’Africains d’Allemagne : Thiat révèle «le deal Macky-Merkel»

​Le SEP de Bennoo Bokk Yaakaar s’est réuni, le mercredi 29 avril 2017, pour faire le point sur la situation nationale et la vie de la coalition.

Sénégal -France/ En attendant Macron...

Près de 300 Sénégalais d’Allemagne sous la menace d’une expulsion

Législatives 2017 : Aliou Sall se braque et maintient sa candidature

Les images de Macky Sall à Bettenty

Hommage rendu à Mamadou Lamine Diédhiou, ce Sénégalais tué en France (Besançon), il y a quelques jours

Ce que disait Aïda Ndiongue: « Qu’on donne mon nom à tous les chiots du pays si jamais je transhume »



Photo : Amara Traoré agressé au Stade Caroline Faye de Mbour

Images – Macky Sall et Souleymane Ndéné Ndiaye en 1987 à l’université de Dakar

Anniversaire Wally Seck au CICES: L’habillement de cette gambienne, va vous laisser bouche-bée !

Duo de choc Thione Seck et son Fils Wally Balago au Cices!

Wally Seck « Loutakh Diaga dii Guene Diongoma »

( 39 photos ) Voilà pourquoi Pape Cheikh Diallo a choisi Kya, “Mr Diallo et moi avons construit une relation très solide”

Entre Bijou et Wally Seck c’est d’abord une histoire de …

Pape Cheikh Diallo et Wally Seck, Enfin la paix »Pape demande à Wally de… Regardez la réponse de Wally

De l'ex-prof de français à la possible première dame : qui est Brigitte Macron ?

Quelques conseils à Pape Cheikh et Kia pour un mariage réussi! C’est votre émission « Négou Séy »