Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Dites désormais Dr Cheikh Diallo !

Lundi 1 Août 2016
PEOPLE & BUZZ

Le célèbre Cheikh Oumar Diallo vient d’obtenir le grade de Docteur avec une mention très honorable et félicitations du jury. Comme l'annonçait dakarposte, le gotha politico-médiatique s'est donné rendez-vous à la faculté des Sciences juridiques et politiques de l’UCAD, ce samedi 30 juillet, pour assister au grand banquet intellectuel de Cheikh Omar Diallo. En effet, notre confrère a présenté et soutenu publiquement sa thèse et a finalement obtenu le grade de Docteur en Science politique, sous le thème « les paradoxes de la gouvernance démocratique en Afrique ». Cette thèse d’environ 500 pages est la suite logique de son Diplôme d’Etudes Approfondies (D.E.A) obtenu en 2010, sous la tutelle du Professeur Ismaïla Madior Fall, son directeur de thèse. L’impétrant a eu fort à faire face à un jury composé de juristes de haut niveau et présidé par le doyen de ladite faculté, le Professeur Mamadou Badji. Ce titre et ce grade sont un jalon de plus et une manière pour Cheikh Diallo de quitter tout doucement l’environnement des médias afin de tracer son sillon dans l’enseignement supérieur au Sénégal et la consultance en Afrique. La soutenance a refusé du monde. Aussi bien les membres du gouvernement et de l’opposition, de la société civile, des professeurs, des magistrats, des avocats, des journalistes et ses étudiants, on dirait que le tout Dakar s'était donné rendez-vous à cette solennité. Chapeau bas, Dr Cheikh Diallo! Edouard













Auteur : Dakarposte.com


1.Posté par bass le 31/07/2016 21:59
Dakarposte, veullez vérifier si Cheikh Diallo n'est pas un ....nom d'emprunt. N'est ce pas lui qui avait déclaré à la Crei, sans vergogne ni honte et sans cligner les yeux: "je suis un prête-nom"...

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh