EXCLUSIF DAKARPOSTE! La célèbre Aida Patra tombe dans la nasse de la police; comment l'animatrice a été arrêtée avec d'autres inconditionnels (les)...d'héroine

Mardi 3 Novembre 2015

Info dakarposte.com! La célèbre Aida Patra se trouve, au moment où ces lignes sont écrites (3 h du matin) entre les mains de la police. Elle est tombée en cette nuit du mardi 3 novembre 2015 dans la nasse des limiers parce qu'elle se trouvait au mauvais endroit et au... mauvais moment. Explications!

PEOPLE & BUZZ


De nos radars, noctambules, témoins oculaire de cette  vile affaire de drogue dure, dakarposte tient que  ce sont les éléments de la redoutée mais redoutable Sureté Urbaine, qui pourchassaient un inconditionnel de drogue dure. C'est ainsi que la course poursuite s'est terminée dans une maison close. Qui, est nichée sur la Médina, précisément à la rue 39 x Blaise Diagne. 
Sans chercher midi à quatorze heures, les limiers ont alors investi la maison (connue par les Médinois comme un repaire d'adeptes de drogue dure, précisément de l'héroïne). Dans le lot des mordus de cette drogue se trouve l'animatrice Astou Kane (son nom à l'état civil) plus connue sous le pseudo de Aida Patra.
Elle n'est pas la seule à tomber. Plusieurs autres filles, deux hommes et un individu qui s'est présenté comme un homme de tenue a été alpagué. Ce dernier au nombre des curieux, s'est permis de filmer la scène de l'arrestation de Patra et Co avec son téléphone portable . Une incartade qui n'a pas échappé à la vigilance de deux des limiers. Qui ont mis aux arrêts l'individu, non sans confisquer son téléphone cellulaire avant de le sermonner d'autant qu'il s'est présenté comme faisant partie du secteur paramilitaire.
              
           Et, Patra , certainement hors d'elle, d'ameuter tout le voisinage en criant à tue tête: "appelez Bougane, aanii Bougaaane!"

Interpellée, la célèbre animatrice, emmtouflée d'un haut noir et d'un pantalon jean moulant au ton bleu délavé, fera  son numéro en laissant entendre qu'elle n'allait pas être jeté derrière le panier à salade, précisément derrière le véhicule de type 4 X4 blanc des limiers. Patrai  de lancer aux limiers en criant à haute voix: "appelez Bougane, aaani Bougane!", ameutant ainsi tout le quartier. Qui avait fini d'investir la rue 39 X Blaise Diagne pour ne rien rater de cette scène des plus insolites. 
Après avoir passé au peigne fin la maison pendant presque un tour d'horloge, les limiers de la SU  passeront les menottes à tout ce beau monde (presque une dizaine). Et, celui au volant  de démarrer en trombe. Direction: la redoutée Sureté Urbaine de Dakar.

Dakarposte, qui suit cette affaire de près, vous promet de vous livrer les moindres développements. A tout à l'heure!

Edouard


 

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh