Gambie : L’alerte rouge des Usa


Gambie : L’alerte rouge des Usa
Ce 10 janvier 2017 est la date de toutes les craintes en Gambie. En effet, c’est ce jour que la Cour suprême Gambienne va se pencher sur le recours de Yayah Jammeh. Ce dernier avait contesté les résultats du scrutin présidentiel qui ont donné Adama Barrow vainqueur. Les Etats Unis, eux, ont tiré la sonnette d’alarme. Ils appellent tous leurs citoyens à quitter la Gambie au plus vite.
La mise en garde
«Le Département d'Etat des Etats-Unis met en garde les citoyens américains contre les déplacements en Gambie en raison du risque de troubles civils et de violences dans un proche avenir», alerte le département d’Etat américain sur le site web de l’ambassade des Usa en Gambie. Il a, ainsi, «ordonné le départ des membres de la famille et autorisé le départ de tous les employés».
Les raisons de l’alerte
Dans son message, le département d’Etat Américain  n’a pas manqué d’expliquer, à ses citoyens,  les signaux qui laissent présager des risques de trouble: «La situation sécuritaire en Gambie reste incertaine après les élections présidentielles du 1er décembre 2016. Le 10 janvier, la Cour suprême devrait entendre la pétition du président actuel contestant les résultats des élections, ce qui est un point d'éclair potentiel qui pourrait mener à des troubles civils».
Les actes posés par Jammeh
Aussi, les derniers actes posés par le Gouvernement de Jammeh est loin de dissiper les craintes du département d’Etat américain : «Le gouvernement en exercice a commencé à prendre des mesures restrictives, notamment la fermeture et la restriction des stations de radio, et des arrestations à motivation politique. La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a déclaré qu'elle pourrait intervenir si le président ne démissionne pas avant le 18 janvier », expliquent les services de John Kerry dans leur document de presse.
Seneweb.com
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Astuce | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Ziguinchor- Les responsables "apéristes" anticipent sur leur... défaite prochaine

Week-end politique à Matam- La jeunesse de Ogo dénonce l'absence d'Abou Lô au Secrétariat exécutif de l'Apr

DRAME AU LARGE DE DAKAR : Le navire "Senefand" coule, trois marins portés disparus

Gambie,l'ancienne Vice Présidente échappe de justesse à un lynchage

Le pouvoir décide à le mettre en détention : le compte à rebours a commencé pour Khalifa Sall

Accusation et traque contre Khalifa : le Macky oublie ses scandales financiers

Agression verbale contre le préfet de Kanel: les "farberies" d’un intouchable

Aide financière : Déjà 5 millions pour Sonko

Jean Paul Dias: "Je suis scandalisé, fâché et énervé par l’acharnement sur mon fils"

Après Idrissa Seck, Khalifa Sall : l’Inspection générale d’Etat, un casseur d’opposants



(48 Photos) Revivez le 52e anniversaire de la république de Gambie comme si vous y étiez

Donald Trump se plaint des serviettes de toilette de Air Force One…La raison vous étonnera

L'ex administratrice du F.P.E ,Ndèye Khady Guèye est devenue Mme...Ndiaye

Voici les deux...premières dames de la Gambie!

Le touchant témoignage de Marie Louise Ndiaye pour ...

Ces 10 photos de Déesse Major qui affolent le web

Message ultra romantique : Bijou et Alou Ndour In Love…

Yamadou Sagna rejoint sa dernière demeure en présence de plusieurs autorités

Le doyen des juges, Samba Sall, heureux papa de... jumeaux

Vidéo incroyable: Moins de 18 ans avec Ngoné Ndiaye: « Gueuweul meunga sagou ak sa… »