Gambie : L’alerte rouge des Usa


Gambie : L’alerte rouge des Usa
Ce 10 janvier 2017 est la date de toutes les craintes en Gambie. En effet, c’est ce jour que la Cour suprême Gambienne va se pencher sur le recours de Yayah Jammeh. Ce dernier avait contesté les résultats du scrutin présidentiel qui ont donné Adama Barrow vainqueur. Les Etats Unis, eux, ont tiré la sonnette d’alarme. Ils appellent tous leurs citoyens à quitter la Gambie au plus vite.
La mise en garde
«Le Département d'Etat des Etats-Unis met en garde les citoyens américains contre les déplacements en Gambie en raison du risque de troubles civils et de violences dans un proche avenir», alerte le département d’Etat américain sur le site web de l’ambassade des Usa en Gambie. Il a, ainsi, «ordonné le départ des membres de la famille et autorisé le départ de tous les employés».
Les raisons de l’alerte
Dans son message, le département d’Etat Américain  n’a pas manqué d’expliquer, à ses citoyens,  les signaux qui laissent présager des risques de trouble: «La situation sécuritaire en Gambie reste incertaine après les élections présidentielles du 1er décembre 2016. Le 10 janvier, la Cour suprême devrait entendre la pétition du président actuel contestant les résultats des élections, ce qui est un point d'éclair potentiel qui pourrait mener à des troubles civils».
Les actes posés par Jammeh
Aussi, les derniers actes posés par le Gouvernement de Jammeh est loin de dissiper les craintes du département d’Etat américain : «Le gouvernement en exercice a commencé à prendre des mesures restrictives, notamment la fermeture et la restriction des stations de radio, et des arrestations à motivation politique. La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a déclaré qu'elle pourrait intervenir si le président ne démissionne pas avant le 18 janvier », expliquent les services de John Kerry dans leur document de presse.
Seneweb.com
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Astuce | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





ANCIEN PREMIER MINISTRE DU SÉNÉGAL: le bilan d’Idrissa Seck entre 2000 à 2004 convoqué

FESMAN : 20 milliards pompés entre la SgBS, EcoBAnK et la BIS

Arrêt sur image ! La Première Dame, Marième Faye Sall en compagnie du transitaire Serigne Fallou Mbacké

Valérie Trierweiler et François Hollande : ils se sont revus en secret

SADIO MANÉ, LAURÉAT DU TROPHÉE "TALENT D’OR" DE CANAL+

Acte contre-nature - Surpris dans son camp, un militaire Sénégalais déféré au parquet au même titre qu'un étudiant

Les biens de l’ex-président gambien Yahya Jammeh gelés

Pape Diop de "Bok Guis Guis" endeuillé...L'ex Pr du Sénat perd son responsable de la sécurité...Mort par arrêt cardiaque, le défunt Fallou était également employé d'un fils de Serigne Mbacké Ndiaye

Les élections législatives peuvent-elles se tenir le 30 juillet 2017 ? (Par Oumar Sarr, coordonnateur du PDS)

Souleymane Ndéné Ndiaye à Thiès: "Mon objectif est de succéder à Macky Sall "



Le duo explosif Viviane-Canabasse a fait vibrer le Grand Théâtre. Regardez !

Paris : prostitution au « Relaxation Beauty » !

Arrêt sur image ! Cent commentaires !

Marième Faye Sall en Hijab comme vous ne l’avez jamais vue

Le message de Bessel Basse à Kya: « Nala Pape Cheikh Dii Beusseul Saay Tank Dila… »

Vidéo: Injures, propos déplacés, SANEX se bagarre dans la rue

DIFFUSIOND’IMAGES à CARACTèRE PORNOGRAPHIQUE: Nadège et Ndèye Coumba Liliane encourent 6 mois ferme

​Syndiély Wade, une belle métisse à Paris, ses journées et le nouvel homme de sa vie

Diffusion d’images obscènes : Case prison pour Nadège et Liliane

Samantha Lopy alias Margot: "Les gens me qualifient de peste."