Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Khalifa Sall: " Pendant longtemps, les gens ont pensé que j'étais trop légaliste, certains disent que je suis un poltron, mais désormais ce sera la loi du talion"

Mercredi 3 Février 2016
PEOPLE & BUZZ

Khalifa Sall: " Pendant longtemps, les gens ont pensé que j'étais trop légaliste, certains disent que je suis un poltron, mais désormais ce sera la loi du talion"
Ce sont  nos confrères de senenews qui ont vendu la mèche:  "La marche de Khalifa Sall et ses collègues des communes de Dakar réprimée"
Que s'est il alors passé? Les forces de l’ordre ont sévèrement réprimé la marche prévue par Khalifa Sall et ses collègues  venus des communes de Dakar lui prêter main forte ce mardi. L’itinéraire de la marche est de l’hôtel de ville de Dakar –Plateau à la place de l’indépendance.
Pendant presque une heure, les forces de l’ordre ont bloqué les marcheurs à la porte de l’hôtel de ville. Khalifa Sall et ses collègues à l’instar de Barthélémy Dias de Sacré cœur Mermoz, de Cheikh Gueye de Dieupeul-Derkle, de Madiop Diop de Grand Yoff, de Seynabou Wade de Gueule Tapée- Fass- Colobane se sont alors retranchés quelque part aux fins de voir la suite à tenir. Après quoi, le maire de Dakar a fait face  aux médias et c'est pour annoncer qu'il entend croiser le fer avec le régime.

" Pendant longtemps, les gens ont pensé que j'étais trop légaliste, certains disent que je suis un poltron, mais désormais ce sera la loi du talion" a soutenu Khalifa Sall avant de prendre date pour le jeudi prochain dans l'après midi. A quelles fins? 

Notons au préalable que la délégation conduite par Cheikh Gueye s’était rendue à la préfecture pour une demande d’autorisation de marche. A l’absence du préfet, leur requête n’a pas été prise en compte par l’adjoint au préfet.

                                                   A l'origine ?

Des informations livrées par " Le populaire" ce mardi indiquent que Khalifa Sall à la tête d’une équipe d’adjoints et de maires de commune de la ville et de plusieurs jeunes de son camp, a démoli hier nuit, vers 1h 30 du matin les panneaux en bois que les ouvriers mandatés par le ministère du Renouveau urbain avaient commencé à implanter tout autour de la place de l’indépendance. Dakarmatin.com entre dans la machine à remonter le temps pour vous faire part de l’origine de ce conflit entre l’Alliance pour la République (Apr) et le Parti socialiste (Ps).

En effet, dans la guerre larvée qu’ils mènent contre le maire socialiste de Dakar, rien n’est de trop aux yeux des apéristes pour museler Khalifa Sall et annihiler sa capacité de nuisance. C’est du moins la conviction des proches de l’édile de la capitale qui se sont confiés au mensuel « Vision Mag », il y a quelques mois. A les en croire, outre l’Acte 3 de la décentralisation dont une des conséquences est la réduction drastique du budget de la ville au profit des 19 communes de Dakar, le blocage de l’emprunt obligataire de 20 milliards et plus récemment le retrait de la gestion des ordures à Entente Cadak-Car, il y a cette autre trouvaille pour contrer le maire socialiste de la capitale.

Moins spectaculaire et plus subtile que les autres, il s’agit, selon le magasine de la politique et du développement, de la nomination de l’ami de longue date de Macky Sall et son fidèle lieutenant, Diène Farba Sarr au ministère du Cadre de vie et du Renouveau urbain. Après donc que Khalifa Sall a été freiné dans son élan de transformer le visage de Dakar (pavage des rues, éclairage public, recasement des marchands ambulants, ect.), le ministre du Cadre de vie déploie, lui, ses chantiers.

Certes, sa compétence est nationale mais avec un accent particulier sur Dakar, comme l’attestent certains aménagements dans plusieurs endroits de la capitale. Une manière d’éclipser le maire socialiste de la capitale. « Si Khalifa est le maire élu, Diène Farba Sarr est bien le maire nommé de Dakar », raillent ainsi ses proches.

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh