Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Le gendarme, plaignant de Bouba ( garde du corps de Cheikh Amar) a attendu...7 mois après les faits pour porter plainte


Il y' a de quoi se poser des questions sur cette affaire d'outrage à agent dans l'exercice de ses fonctions.  Car, il a fallu sept mois après les faits pour que le gendarme en question  daigne déposer sa plainte au niveau du parquet de Dakar, précisément auprès du maitre des poursuites. C'est donc par soit transmis du Procureur de la République qu'il a été convoqué. La suite est connue. 

Attrait à la barre de l’audience des flagrants délits du tribunal de Grande instance de Dakar, le sieur Ousmane Seck un des chauffeurs du milliardaire Cheikh Amar a rejeté en bloc, les propos qui lui sont reprochés. A son procès pour outrage à agents dans l’exercice de leurs fonctions, il a affirmé devant le juge que les propos qui lui sont prêtés dans le procès-verbal ne sont pas les siens. «Je n’ai pas tenu les propos qui me sont prêtés», a-t-il dit au juge.

Concernant ces propos, le procès-verbal d’enquête rédigé a souligné que le mis en cause, interpellé par un agent de la gendarmerie a eu un comportement déplacé. Outre son refus d’obtempérer, il a eu à formuler des menaces voilées à l’endroit du pandore qui lui réclamait son permis de conduire. Ce, parce que lui reprochant d’avoir emprunté, au volant de son véhicule un sens interdit.

Le mis en cause, Ousmane Seck, initialement pris pour un des gardes du corps du sieur Amar a, quant à lui, raconté à la barre que les faits remontent au mois de février 2016. Ce jour-là, indique M. Seck il avait refusé de répondre favorablement à l’ordre d’un homme en civil. Mais, indique-t-il, c’est suite à la présentation de sa carte qu’il est revenu à de meilleurs sentiments. N’empêche il a refusé de lui remettre son permis de conduire et la carte grise de son véhicule au gendarme sans une contravention. Ce dont ne disposait pas le pandore. Celui-ci, en service à Diourbel, venu faire un stage à Dakar se sentant outragé est allé porter plainte au niveau du parquet de Dakar.

Le parquetier qui a pris en charge la plainte a transmis aux agents de la police de Rufisque le dossier. Une convocation à la date du 5 septembre a été alors envoyée au sieur Ousmane Seck. Celui-ci ne sachant pourquoi il a été invité à répondre à la police a déféré, 4 jours avant son rendez-vous, à la convocation. Sur place, reçu par l’un des officiers de la police, il a été placé en garde à vue. Interrogé, un procès-verbal a été dressé. Le contenu lui a été traduit en wolof, parce que se disant analphabète. Ne reconnaissant pas les propos contenus dans le document, il dit avoir refusé de signer le pv. D’ailleurs, il dit prendre à témoin Dieu qu’il n’a jamais menacé un des agents comme ceux-ci ont tenté de le faire croire aux juges.

Le parquet qui est convaincu de la culpabilité du mis en cause a requis 2 mois d’emprisonnement ferme. Sa conviction est faite que le sieur Seck avait bel et bien dit qu’il n’avait ‘’rien à foutre de la carte professionnelle que lui a présenté le gendarme. Ce qui sont, pour lui, des propos outrageants à l’endroit du gendarme. La défense, a plaidé la relaxe du prévenu. «Il faut prendre ce dossier avec des pincettes. Qu’on fasse abstraction de tout ce qui a été dit dans le dossier. C’est des malentendus à n’en plus finir qui ont conduit à cette situation», dira Me Abdourahmane So. Me Ciré Clédor Ly a pour sa part dit douter de la véracité des propos prêtés à son client. L’affaire sera vidée le 7 septembre prochain.

avec seneweb

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





«Qu’ils préparent toutes les prisons du pays… », (pro-Khalifa Sall)

Sonacos SA risque de disparaître pour une dette de 2 milliards à la BOA

Grand Yoff – Les 7 jeunes pro-khalifa enfin libres

«La Solution» en banlieue

Ahmed Khalifa Niasse aux Mourides: « vous êtes loin d’émerveiller Serigne Touba »

Al Makhtoum a précédé Serigne Moustapha Cissé de 99 jours seulement

Le portrait-robot de la « mule » présumée de Karim Wade

Législatives – Idy : « ces partis qui ne méritent pas de rester sur la scène politique »

1ères pluies : Déjà des morts et des dégâts

Vol de 1,6 milliards à la CBAO: les deux cerveaux identifiés



You, roi du Mbalaax serait-il en train de regrouper sa famille ?

Sa relation avec Serigne Ngagne, Rouba Séye s’explique

Kya Aidara en toute complicité avec Marianne Siva Diop…

Bercy 2017 # C’est le 18 Novembre

Alioune Mbaye, comédien: « Mon secret avec Mariéme Faye Sall »

‎Arrêt sur image! Le défunt Kader Mbacké en compagnie de l'artiste interplanétaire Akon

Ngoné Ndour : ’’La musique sénégalaise s’ouvre de plus en plus"

(6 photos) Les époustouflantes images de la promenade de Guigui au Milan

Les images de la présentation de condoléances du Chef de l’Etat à Cheikh Amar

Eumeu Sene entrain de caresser le lion du parc de hann