Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Le rappeur américain D-Black, converti au judaïsme, s'installe en Israël

Mercredi 16 Mars 2016

Aujourd'hui connu sous le nom de Nissim, le rappeur raconte son excitation avant d'aborder sa nouvelle vie

PEOPLE & BUZZ

Le rappeur américain Nissim, originaire de Seattle, et connu autrefois sous le nom D-Black, a réalisé son rêve le week-end dernier en venant s'installer en Israël, trois ans après s'être converti au judaïsme, rapporte dimanche le site israélien d'information Ynet.

Juste après son arrivée à l'aéroport de Tel Aviv Ben Gourion, Nissim a affirmé que la terre d'Israël était "la dernière pièce manquante pour compléter le puzzle de sa vie".

"Dieu, Israël et le peuple juif sont une unité complète, de sorte que si avez un élément sans les autres, cela reste un puzzle incomplet", a-t-il déclaré à Ynet.

Nissim est arrivé en Israël avec sa femme Adina, et leurs cinq enfants. Même s'il était déjà venu en Israël auparavant, le rappeur était empli d'excitation

"C'est incroyable d'être ici et de réaliser enfin ce rêve. C'est fou de voir mes enfants ici, parce que la première fois que je suis venu en Israël, j'étais seul. Maintenant, partager cette expérience avec ma famille est beaucoup plus important pour moi".

Nissim est né il y a 28 ans sous le nom de Damian Black dans la région de Seward Park, à Seattle, dans une famille afro-américaine modeste.

Son monde était, dit-il, "plein de drogue et de violence". Il a raconté ce quotidien, les drogues et les gangs dans ses chansons. Nissim explique que la musique était un moyen d'échapper à la violence et à la criminalité. D. Black a même tiré son épingle du jeu sur la scène hip hop américaine, son album N parvenant à se classer en douzième position des ventes sur Amazon.

Mais le chemin de Black vers le judaïsme n'a pas été simple. En 2008, un de ses amis a été assassiné au cours d'une bagarre avec une bande rivale dans boîte de nuit où il se produisait fréquemment. Ce traumatisme a été le point de départ d'une recherche personnelle de la religion, de la foi et de Dieu.

Nissim, qui, étant jeune, fut élevé par son grand-père musulman, est venu à la religion "à différentes étapes de sa vie", raconte-t-il à Ynet.

"Mon grand-père était un musulman sunnite, et il m'a instruit quand j'étais jeune. Ensuite, il a été envoyé en prison et mes amis m'ont amené au christianisme, mais avec le judaïsme, c'était différent. Il faut le suivre, le chercher et le regarder en profondeur. Les deux autres sont faciles: ils vous invitent et vous accueillent, comme de l'argent gratuit Mais dans le judaïsme, vous devez travailler pour obtenir l'abondance".

Nissim (D. Black) raconte qu'il a choisi son nom avec l'aide "d'en haut".

"Nous avons dû choisir un nom pour la conversion. Je suis arrivé tôt (ce qui était un miracle en soi), et j'ai cherché un siddur (livre de prière, ndrl). Quelqu'un m'a proposé le nom de Nissim, mais je réfléchissais à autre nom. J'ai parlé à Dieu, je regardais l'horloge, et c'était presque le moment de la prière de minha (prière quotidienne de l'après-midi, ndrl). J'ai pris le livre de prières et le nom Nissim était inscrit dessus. Et j'ai choisi ce nom".

Nissim et projette de vivre à Jérusalem avec sa famille, de continuer à faire de la musique, de tourner un nouveau clip musical, et de partir en tournée dans le monde entier.

"Nous allons tourner un nouveau clip à Safed et Tibériade pour ma nouvelle chanson 'Zman Cheiruteinu'. Ensuite je serai en concert avec Gad Elbaz et je me produirai en mars prochain au Brooklyn College, et je prévois évidemment de revenir aux États-Unis et d'y faire une tournée".

Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh