Législatives De 2017 : Des Tractations En Coulisse Pour Une Liste Représentant Les Centrales Syndicales

​Nettali.sn

Les prochaines élections législatives sont prévues dans huit mois, c’est-à-dire au mois de mai 2017. Ce n’est pas seulement, au sein des états-majors politiques où on se met en ordre de marche, en vue de ces échéances. Pour cause, depuis que le oui l’a remporté lors du dernier référendum qui s’est tenu au courant de cette année, les listes indépendantes peuvent être présentées à ces catégories d’élections. Que ce soient les législatives ou les locales.


Législatives De 2017 : Des Tractations En Coulisse Pour Une Liste Représentant Les Centrales Syndicales


Des listes indépendantes qui disputeront aux politiques les suffrages des Sénégalais, il y en aura à ces élections législatives. Quelles listes indépendantes pour participer à ces joutes électorales ? En tout cas, il n’est pas exclu de voir une liste composée d’organisations de travailleurs prendre part aux élections législatives de mai 2017. Nos sources sont formelles, voilà maintenant plusieurs semaines que ces organisations de travailleurs argumentant que leurs préoccupations ne sont pas suffisamment prises en charge au sein de l’hémicycle durant ces dernières législatures, ont décidé de sensibiliser d’autres corporations de travailleurs à se joindre à elles. En vue des prochaines législatives.

Tout se passe dans la plus parfaite discrétion et se mène en coulisses, puisque ces organisations veulent être sûres d’avoir acquis largement l’adhésion des travailleurs, avant d’annoncer leurs candidatures et de pouvoir s’atteler aux préparatifs pour la prochaine campagne électorale. Nos sources nous apprennent qu’en vue de prendre les devants et de démontrer que leur projet de monter des listes de candidats qui défendront leurs couleurs en direction des prochaines législatives reste crédible, ces organisations ont déjà porté leur choix sur le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Forces du changement (Cnts/Fc), Cheikh Diop afin qu’il dirige celles-ci. Cheikh Diop que nous avons joint, soutient n’avoir pas été saisi d’un tel projet, en tout cas pour le moment, même si, selon lui, les travailleurs pour être mieux impliqués et défendus, doivent leur mot à dire, au sein de l’Assemblée nationale, mais également au sein de toutes autres instances de décision.
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | PEOPLE & BUZZ | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | URGENT | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | ENQUETE | Insolite | Astuce | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Abdoul Mbaye sur l’affaire Petro-Tim: « On m’a fait contresigner un décret basé sur des fausses informations »

Garantis à Jammeh: Condé, Aziz et le "faux document"

Gambie : Yahya Jammeh accusé d’avoir vidé les caisses de l'État avant son départ

Adama Barrow annonce son retour en Gambie ce lundi

«Si Jammeh a accepté de partir c’est parce que l’armée de la Cedeao était prête à le déloger »

Pillage : Les gros dégâts de Jammeh

Comment Jammeh menait son business

Affaire Bamba Fall et cie : la meilleure solution, selon Abdoulaye Makhatar Diop…

Sheikh Sidya Bayo : « Il faut pardonner à Jammeh »

Alpha Condé-Yahya Jammeh ou les dessous d'une «exfiltration pacifique»



Wally Seck reçu en audience par le Président Adama Barow. Regardez

L’ancien Dg, la belle métisse, le Takku Suff...

(06 Photos voitures les plus luxueuses) Yahya Jammeh et les voitures, en quoi roule Le dictateur gambien ?

Le départ en exil de Yahya Jammeh (IMAGES)

10 raisons qui poussent un homme à être infidèle. La dernière est la plus douloureuse !

Saïd, le fils d’Ahmed Khalifa Niasse en Couple: Découvrez sa petite amie

Affaire photo sur whatsapp: Mbathio Ndiaye menace Bijou

Les images de la prière du vendred des Pr Barrow et Sall à la mosquée Omarienne

Youssou Ndour reçu par Adama Barrow

Arrêt sur image !Barrow , le veinard, peut afficher la banane, avec ses deux épouses!