Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Les bouillons cubes tuent les sénégalais à feu doux

Au 17ème siècle, donner le bouillon signifiait empoisonner. Quelques siècles plus tard en Afrique, l’expression n’a tristement pas évolué. Explication sur un phénomène économique actuel dramatique.


Les bouillons cubes tuent les sénégalais à feu doux
Loin, très loin des plats traditionnels sénégalais, mais pourtant avec un goût très proche de ce qu’elles ont connu. Voilà le dilemme des sénégalaises contemporaines. Les bouillons, ces additifs culinaires qui donnent du goût, sont utilisés avec outrance dans toutes leurs recettes.
 
Le résultat est désastreux pour la santé, avec un appauvrissement des valeurs nutritives au profit des sels et calories. Les exhausteurs de goût utilisés avec parcimonie sont sans danger pour l’homme (il paraît). Mais un problème financier pousse peu à peu ces cuisinières à privilégier l’illusion du goût avec des bouillons de toutes sortes, vendus sur les marchés.
 
De plus en plus de maladies chroniques voient le jour au Sénégal, à cause du trop plein de sel dans l’alimentation. L’espérance de vie au Sénégal devient fragile, le diabète et l’hypertension artérielle montent en flèche. Et les premiers mis en cause sont les bouillons cubes : Tem Tem, Khadija, Adja, Jongué, Tak, Mami, Dior, Dolli, Magi Nokoss, Jumbo, etc. 
 
Les solutions doivent passer par une rééducation des sénégalais pour leur apprendre à manger sainement. Mais quand le budget n’est pas au rendez-vous pendant les courses hebdomadaires, la ménagère fait face à une équation compliquée. Elle doit se creuser la tête pour remplir au mieux l’assiette de toute la famille et éviter de payer une addition trop… salée.  
 

Auteur: Mathieu Oudot - 7detable.com - Webnews



1.Posté par REPLI le 09/09/2016 21:28 (depuis mobile)
Ces industries criminelles doivent être sanctionnées par l'état et prix fort et des normes strictes définies et contrôlées dans aucune complaisance.

2.Posté par Lorou le 09/09/2016 23:46
Manger sainemnt n'est pas toujours une question de budget. Bien au contraire ! Faire de la bouillie de mail entier ou mais entier, râper les légumes et servir sur les riz au lieu de les bouillir bec, manger de la patate douce ou manioc a la place du riz à gogo et j'en passe est plutôt affaire de conscience, de révolution.... Très compliqué.... Mais bravo d'avoir lancé l'idée du nécessaire changement....

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Khalifa Sall écrit aux Dakarois : "Le pouvoir a usé de procédés frauduleux pour gagner"

Assane Diouf est signalé terroriste, deux avocats américains assurent sa défense…

Seydou Guèye: « L’insulte, l’outrage ou l’offense ne sauraient constituer une opinion dans notre espace public »

Le mot de remerciements pathétique de Serigne Assane Mbacke à sa dame

Libération d’Amy Collé Dieng, d’Oulèye Mané et Penda Bâ : Pourquoi Dame justice a fait volte-face

​Affaire Khalifa Sall: Me Ciré Clédor Ly invite l' État aux respect de ses engagements internationaux

Un proche parmi les plus proches de Khalifa Sall a rejoint...Macky Sall

Association AJAWO JAMM ( As Salam ) condamne l’attaque terroriste de Ouagadougou au Burkina Faso

Portrait de l'influent Racine Sy

Terrorisme: c'est eux qui ont semé la terreur à Barcelone



SITA TRAORE, LA CELEBRE ACTRICE DE ‘’OUAGA LOVE’’ EN VACANCES A DAKAR

Les terribles révélations de Assane Diouf sur Amina Poté et youssou ndour

Queen Biz escroquée de 25 millions

Arrêt sur image ! L'entrainement du ministre Aly Ngouille Ndiaye

Remaniement annoncé ...Pour "tenir" le Président et sa dame, des ministres, ...menacés désertent leurs bureaux pour assiéger les "faiseurs de miracle"

Joyeux anniversaire à Rougui Bousso de l'APR...Ce que l'on sait de cette militante engagée pour les bonnes causes

AMANEKH S’EST MARIÉ CE DIMANCHE À RUFISQUE VOILÀ SA FEMME

Cheikh Ndiaye alias Jojo: " les réseaux sociaux ne doivent pas partager des insultes..."

Amina Poté montre ses formes généreuse au Grand Théâtre

Momo Dieng au Grand Théâtre ! Les plus belles filles de Dakar étaient au…