Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Les insolites du Parquet de Dakar

Mercredi 25 Mai 2016
PEOPLE & BUZZ

Les deux  faits  passés sous nos yeux sont à la fois inédits et  insolites n'ont pas échappé à la vigilance des radars de dakarposte. Que se passe t'il encore?
Figurez-vous qu' à la désignation des avocats, le prévenu Philipe Martin Sarr sous mandat  de de dépôt depuis  l'AN 2010 a été la grande attraction. En quoi faisant?  
A la question de savoir s'il avait constitué un avocat pour sa défense, le "préventionniste" (c'est à dire un détenu en détention préventive),  laissera entendre à haute et intelligible voix: "C'est Me Mbagnick Diongue, mon avocat ! "

Spontanément, tous les avocats  présents dans la salle se lèvent comme un seul homme pour dire que  ce nom est inconnu au barreau.

Même cas de figure avec le détenu Ibrahima Cissokho. Lors de son interrogatoire devant la barre, le Président  Mamadou Seck Diouf lui a demandé s'il avait constitué un avocat, il répondra tout de go: "Je n'ai pas vu l'avocat. Quand il perçu ses honoraires, il a disparu. J'ai même le reçu par devers moi"

Incroyable, mais telle est la triste réalité


1.Posté par maitre le 27/05/2016 19:15
Ndeysane. Ca arrive souvent que ces avocats agissent de la sorte. akh rek laniouy doundé. c'est pourquoi dans les couloirs du palais de justice ou le hall, c'est fréquent de voir ces avocays qui ressemblent à ces....buveurs de soum-soum . avec des mines de boudiou mane et des robes sales.

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh