Mafia du Port- Malé Seck, Aliou Kaba Barry et Astou Seck ...libérés, mais placés sous contôle judiciaire...La liste de ceux qui ont été placés sous mandat de dépôt (EXCLUSIVITÉ DAKARPOSTE)


Comme promis, Dakarposte.com, qui suit l'évolution de ce qu'il est convenu d'appeler la mafia du Port de Dakar, vous file la der des ders!

En effet, de nos recoupements menés tambour battant sur cet esclandre, nous sommes en mesure de révéler  que Malé Seck ( et sa soeur Astou Seck),  Aliou Kaba Barry et un certain Elhaj D. ont pu recouvrer la liberté.

Certes, ils sont libres aussitôt présentés au tribunal de Dakar mais dakarposte.com tient que trio est placé sous contrôle judiciaire.
Le reste a été finalement placé sous mandat de dépôt.

Voici la liste des mis aux arrêts: Samba Dia, Amadou D. Mamadou Fofana,  Mamadou L. Diouf, Massamba Faye, Bonda, Mamadou L. Goudiaby, Abdoulaye Nd, Josiane Sambou, Cheikh Sow, Mame Souleymane Diouf, Astou Seck, Modou Touré, Médoune Wade, Kemo Sané, Ibrahima Fall, Khadim Ndiaye, Moustapha Gaye, Mallé Seck, Mamadou Lamine Diallo et Aliou Kaba Barry.

Dakarposte.com écrivait que tout ce beau monde (à l'exception de ceux qui ont été libérés) risquent gros et pour cause. Ils sont tous poursuivis pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux dans un document administratif, faux en écriture publique et privée.

D'ailleurs, nos confrères de libération ont rebondi hier sur ce scandale pour préciser qu'il s'agit de 9 suspects dont 8 transitaires et 6 agents de Dubaï Port . Ils sont tombés dans le cadre de l’enquête sur le scandale des faux bons à enlever. Libération révélait que plusieurs transitaires avaient été arrêtés dans le cadre d’une rocambolesque affaire de bons trafiqués dont la principale victime était Dubaï Port World (DPW). En vérité, le dossier implique une vaste mafia cernée par la BAG à la suite de plusieurs semaines d’enquête.
Selon nos informations, tout a commencé lorsqu’à la suite d’un contrôle interne, DPW a découvert que des employés minoraient le poids des marchandises et la durée de magasinage de certains containers en plus de trafiquer les bons à enlever.
Grâce à ces manœuvres frauduleuses, près de 2000 containers sont passés sous le nez de l’opérateur portuaire. En contrepartie, les employés recevaient de fortes commissions de la part de transitaires.
L’enquête de la DIC a permis de mettre la main sur 19 suspects qui ont été mis à la disposition du Procureur de la République hier. Huit transitaires très connus figurent sur la liste des personnes interceptées. Mais aussi des courtiers qui jouaient les intermédiaires entre les transitaires et les agents de Dubaï Port World qui étaient compromis.

Dakarposte vous promet d'y revenir!
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | PEOPLE & BUZZ | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | URGENT | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | ENQUETE | Insolite | Astuce | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Comme annoncé par dakarposte, Jammeh va s'installer en Guinée Equatoriale

Jammeh obtient finalement son ... amnistie totale

De l'émotion au départ de Jammeh de la Gambie

13 voitures, 50 personnes et un cargo tchadien quittent la Gambie avec Jammeh

Jammeh : "Alpha Condé m'a soutenu (...)"

Le convoi de jammeh à westfield...

Yaya Jammeh annoncé en Guinée...Equatoriale

Adama Barrow : "Nous ne sommes pas affamés de pouvoir"

Yahya Jammeh à embarqué dans l’avion d’Alpha Condé à l’aéroport de Banjul en Gambie

Incroyable mais vrai! Pour avoir servi du "Thiéboudieune" aux joueurs de l'équipe nationale du Gabon, un Sénégalais arrêté