Mamadou Lamine Diallo sur l'endettement du Sénégal : «le ministre Amadou Bâ confond finance privée et finance publique»


Mamadou Lamine Diallo sur l'endettement du Sénégal : «le ministre Amadou Bâ confond finance privée et finance publique»

Selon Mamadou Lamine Diallo (Tekki) dans sa rubrique questions au gouvernement, le Ministre Amadou Ba confond finance privée (personnelle ou d’entreprise) et finance publique. Dans le cas d’un ménage ou d’une entreprise, la sanction de l’endettement massif, c’est la restructuration ou la faillite.

« Timis Corporation comme je l’ai toujours dit est une véritable nébuleuse. 
Le Gouvernement de Macky Sall nous apprend que Africa Petrolium Corporation Limited est actionnaire de Timis Corporation à hauteur de 67,2%. 

Cette société Africa Petrolium Corporation Limited selon le rapport ITIE publié en 2016 (page 120) possède les permis Rufisque Offshore Profond et Sénégal Offshore Sud Profond. Il est temps d’en finir avec Timis Corporation. » 

Président Macky Sall rends au peuple Sénégalais les 30% de notre gaz naturel détenus par Timis Corporation. 

Question nouvelle 

Le Ministre Amadou Ba répondant de manière biaisée à ma critique sur le niveau d’endettement au Sénégal (chaque famille Sénégalaise paie 370.000 francs par an de dette) soutient que quand « on a beaucoup d’argent, on emprunte beaucoup ». Cela appelle de ma part deux observations : 

1) Le Ministre confond finance privée (personnelle ou d’entreprise) et finance publique. Dans le cas d’un ménage ou d’une entreprise, la sanction de l’endettement massif, c’est la restructuration ou la faillite. 

Dans le cas des finances publiques, la sanction d’un endettement, c’est l’inflation ou le chômage massif. Dans le cas du Sénégal où la politique monétaire est encadrée par la BCEAO, la sanction c’est le chômage massif. 

2) Le Sénégal a-t-il beaucoup d’argent ? 

Bien sûr que non. Peut-être que certains Sénégalais, les 69 familles de l’oligarchie FayeSall, ont de l’argent. Mais l’écrasante majorité des 1.500.000 familles vit dans la pauvreté et la précarité. 

L’Etat du Sénégal est pauvre. Mr Amadou Ba doit retenir que les recettes budgétaires d’un Etat émergent ou riche, c’est plus de 35% du PIB voir 50%. 

L’endettement du Sénégal est massif. Il faut rajouter aux 5000 milliards, les garanties octroyées dans les projets PPP et les offres spontanées, sans oublier les arriérés intérieurs cachés." 
Dakarmatin.com

Nouveau commentaire :
Facebook

POLITIQUE | SOCIETE | FAITS DIVERS | CAN2017 | ECONOMIE





Abdoul Mbaye sur l’affaire Petro-Tim: « On m’a fait contresigner un décret basé sur des fausses informations »

Garantis à Jammeh: Condé, Aziz et le "faux document"

Gambie : Yahya Jammeh accusé d’avoir vidé les caisses de l'État avant son départ

Adama Barrow annonce son retour en Gambie ce lundi

«Si Jammeh a accepté de partir c’est parce que l’armée de la Cedeao était prête à le déloger »

Pillage : Les gros dégâts de Jammeh

Comment Jammeh menait son business

Affaire Bamba Fall et cie : la meilleure solution, selon Abdoulaye Makhatar Diop…

Sheikh Sidya Bayo : « Il faut pardonner à Jammeh »

Alpha Condé-Yahya Jammeh ou les dessous d'une «exfiltration pacifique»



Wally Seck reçu en audience par le Président Adama Barow. Regardez

L’ancien Dg, la belle métisse, le Takku Suff...

(06 Photos voitures les plus luxueuses) Yahya Jammeh et les voitures, en quoi roule Le dictateur gambien ?

Le départ en exil de Yahya Jammeh (IMAGES)

10 raisons qui poussent un homme à être infidèle. La dernière est la plus douloureuse !

Saïd, le fils d’Ahmed Khalifa Niasse en Couple: Découvrez sa petite amie

Affaire photo sur whatsapp: Mbathio Ndiaye menace Bijou

Les images de la prière du vendred des Pr Barrow et Sall à la mosquée Omarienne

Youssou Ndour reçu par Adama Barrow

Arrêt sur image !Barrow , le veinard, peut afficher la banane, avec ses deux épouses!