Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Nombre de détenus tués à Rebeuss : Les chiffres de la controverse


Nombre de détenus tués à Rebeuss : Les chiffres de la controverse
Les autorités sénégalaises ont-elles minimisé le nombre de détenus tués mardi lors de la mutinerie qui a fait un mort et une quarantaine de blessés officiellement ? Si le nombre de trois ou quatre personnes tuées a été avancé, dès les premières heures selon certaines sources, ces chiffres restent toutefois à confirmer. Il faut simplement noter que deux voire trois détenus ne répondent pas à l’appel, depuis la mutinerie. Introuvables, selon Ibrahima Sall, le président de l’Association pour la réinsertion sociale et le soutien des détenus sénégalais.
« En réalité, c’est depuis mardi dernier que ces mouvements d’humeur ont commencé dans cette prison. Les autorités sont restées muettes et n’ont même pas daigné faire le déplacement sur place, pour s’enquérir de la situation. Ce qui s’est réellement passé dans cette prison, c’est que les détenus ont refusé de rejoindre leurs chambres. Pas une seule fois, ils ont tenté de s’évader. Toute version contraire est fausse », botte-t-il en touche, dans les colonnes de l’Observateur. Une position qui contraste avec celle exprimée par le directeur de l’administration pénitentiaire, le colonel Daouda Diop qui soutient mordicus qu’il y a eu tentative d’évasion collective.
Ibrahim Sall d’enfoncer le clou. Il révèle que des détenus sont portés disparus. Ont-ils été tués lors de la mutinerie ? « Des détenus m’ont rapporté qu’ils sont sans nouvelles de deux des leurs, disparus après la mutinerie. Nous demandons aux autorités de faire le bilan officiel des morts. Il y a trois, voire quatre détenus qui ont reçu des balles à bout portant. Nous voulons aussi savoir dans quelles conditions le prisonnier a été tué », exige Ibrahima Sall qui annonce une plainte contre le garde pénitencier, auteur du meurtre.
Enfin, invite-t-il l’État à « renforcer le personnel qui peine à contenir toute cette horde humaine et limiter la capacité d’accueil des prisons ».

Auteur: seneweb
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





​Les financiers investisseurs dans les actifs pétroliers pourquoi pas au Sénégal ?

Universités publiques : Risque de pénurie d’enseignants

Guéguerre de multinationales autour du pétrole au Sénégal

​«Total prend un risque important en se lançant dans l’ultra-deep offshore sénégalais » (Christophe Bigot)

Vieux Aïdara, le "complice" de Karim Wade veut parler...!

Unacois/Jappo: Alla Dieng confirme la plainte contre Idy Thiam

Attentat de Ouagadougou : le PM signe le livre de condoléances ouvert à Dakar

Achat de Tigo : Yérim Sow démontre sa puissance et met 3 milliards de plus que Kabirou Mbodj sur la table

Encore un vol au Gfm: « les voleurs ont éteint toutes les caméras de surveillance avant de… »

Réseaux sociaux et Politique au Sénégal : Assane Diouf, opposant engagé ou simple bonimenteur ?



SITA TRAORE, LA CELEBRE ACTRICE DE ‘’OUAGA LOVE’’ EN VACANCES A DAKAR

Les terribles révélations de Assane Diouf sur Amina Poté et youssou ndour

Queen Biz escroquée de 25 millions

Arrêt sur image ! L'entrainement du ministre Aly Ngouille Ndiaye

Remaniement annoncé ...Pour "tenir" le Président et sa dame, des ministres, ...menacés désertent leurs bureaux pour assiéger les "faiseurs de miracle"

Joyeux anniversaire à Rougui Bousso de l'APR...Ce que l'on sait de cette militante engagée pour les bonnes causes

AMANEKH S’EST MARIÉ CE DIMANCHE À RUFISQUE VOILÀ SA FEMME

Cheikh Ndiaye alias Jojo: " les réseaux sociaux ne doivent pas partager des insultes..."

Amina Poté montre ses formes généreuse au Grand Théâtre

Momo Dieng au Grand Théâtre ! Les plus belles filles de Dakar étaient au…