Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

POUR L’INTERET DE DAKAR ET DU SENEGAL DJIBO KA TRAVAILLE AU RAPPROCHEMENT KHALIFA-MACKY

Sudonline.sn


POUR L’INTERET DE DAKAR ET DU SENEGAL DJIBO KA TRAVAILLE AU RAPPROCHEMENT KHALIFA-MACKY
Djibo Ka, le leader de l’Union du renouveau démocratique (Urd) a exprimé hier, jeudi 15 septembre, son souhait de voir le président de la République, Macky Sall et le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, cheminer ensemble.  Il  a fait cette déclaration, au siège de son parti, en marge de la réunion de son bureau politique. L’ancien ministre de l’information et des télécommunications dans  le gouvernement de Habib Thiam,  a soutenu qu’il fera tout son possible pour les réunir et cela au nom de l’intérêt de Dakar et du Sénégal «sans pour autant mélanger les affaires politiques » Toutefois, M. Ka considère déjà Macky Sall comme son candidat pour la prochaine joute électorale.  Par ailleurs, Djbo Ka s’est aussi prononcé sur les élections des conseillers des collectivités  territoriales, Pour ce qui est des résultats, il dira, à l’endroit de l’opposition, qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat, avant de se féliciter du déroulement du scrutin. 
 
Le rapprochement du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall et le président Macky Sall reste un des chantiers du secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique(Urd), Djibo Leyti Ka. Son rêve, dit-il, est de les voir se rapprocher, communiquer  sans anicroche pour le bien des sénégalais. Ainsi, dans une déclaration faite hier, jeudi 15 septembre, au siège de son parti, en marge d’une réunion du bureau politique, à Bopp, M. Ka a déclaré : «j’y travaille fortement, pour que les rapports entre Macky et Khalifa aillent mieux, toujours mieux pour le pays. Ils sont tous de la même génération et l’un à besoin de l’autre».  
 
Et de poursuivre : «le Président Sall a beaucoup de projets pour la capitale sénégalaise. Le maire Khalifa a intérêt à être à ses côtés et le Président à son écoute, sans pour autant mélanger les affaires politiques».  A la question de savoir comment il compte s’y prendre pour réaliser son rêve, l’ancien ministre de la République sous le règne du parti socialiste et du parti démocratique sénégalais a soutenu : «c’est mon secret, je vais y travailler sans réveiller les rivalités Ps-Ps. Ce n’est pas mon problème. Le parti socialiste est mon ancien parti qui est confrontés à des difficultés que je connais. Je mesure l’ampleur et je prie Dieu pour qu’il retrouve l’unité. Je ferais tout mon possible  pour que le Ps règne dans tout le pays à chaque fois que l’occasion se présente».  
 
Revenant sur les élections des conseillers territoriaux, Djibo Ka s’est félicité du bon déroulement des joutes sur toute l’étendue du territoire. «Il n’y a pas eu de contestations. Les élections se sont bien déroulées et à Linguère dans mon fief, nous avons remporté les votes avec un taux de participation de 84%. Je me suis impliqué personnellement durant 8 jours. Car mon rôle est de rassembler tout le monde autour de Macky Sall», a-t-il fait savoir. Pour ce qui est de l’attitude de l’opposition à l’égard des résultats, M. Ka estime qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat, puisse qu’elle a eu sa part.  
 
Le président de la  commission nationale du dialogue des territoires (Cndt), chargée d’assister le président de la République dans la définition de mécanisme de coopération territoriale, d’accompagner le gouvernement dans la promotion des groupements d’intérêt communautaire et d’aider les collectivités locales à la mise en place de groupements d’intérêt communal et d’établissements publics territoriaux, n’a pas manqué de donner sa position pour la prochaine joute présidentielle.  
Pour lui, c’est clair comme l’eau de roche, Macky Sall reste son candidat et le candidat de son parti qui compte aller sous la bannière de Benno Bokk Yaakaar.  
 
Au sujet de la proposition des trois jours fériés avant et après la fête la fête de Tabaski, faite par le député Moustapha Diakhaté, le patron de l’Urd souligne qu’il faut éviter ce débat qui risque de démoraliser la population. «Il y a trop de jours fériés au Sénégal. Si on en ajoute encore, ca risque d’affaiblir notre économie. Le Sénégal perd 2milliards en un jour férié. Imaginez ce qu’il en sera si on continue à décréter d’autres jours sans travail»  a-t-il avancé.
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





«Qu’ils préparent toutes les prisons du pays… », (pro-Khalifa Sall)

Sonacos SA risque de disparaître pour une dette de 2 milliards à la BOA

Grand Yoff – Les 7 jeunes pro-khalifa enfin libres

«La Solution» en banlieue

Ahmed Khalifa Niasse aux Mourides: « vous êtes loin d’émerveiller Serigne Touba »

Al Makhtoum a précédé Serigne Moustapha Cissé de 99 jours seulement

Le portrait-robot de la « mule » présumée de Karim Wade

Législatives – Idy : « ces partis qui ne méritent pas de rester sur la scène politique »

1ères pluies : Déjà des morts et des dégâts

Vol de 1,6 milliards à la CBAO: les deux cerveaux identifiés



You, roi du Mbalaax serait-il en train de regrouper sa famille ?

Sa relation avec Serigne Ngagne, Rouba Séye s’explique

Kya Aidara en toute complicité avec Marianne Siva Diop…

Bercy 2017 # C’est le 18 Novembre

Alioune Mbaye, comédien: « Mon secret avec Mariéme Faye Sall »

‎Arrêt sur image! Le défunt Kader Mbacké en compagnie de l'artiste interplanétaire Akon

Ngoné Ndour : ’’La musique sénégalaise s’ouvre de plus en plus"

(6 photos) Les époustouflantes images de la promenade de Guigui au Milan

Les images de la présentation de condoléances du Chef de l’Etat à Cheikh Amar

Eumeu Sene entrain de caresser le lion du parc de hann