Présidence De La Commission De L’Uemoa : Les Vraies Raisons De La Démission De Cheikh Hadjibou Soumaré

​Nettali.sn

On en sait un plus sur les raisons qui ont poussé l’ancien Premier ministre sous Me Abdoulaye Wade, Cheikh Hadjibou Soumaré à présenter sa démission à la tête de la présidence de la Commission de l’Union économique monétaire ouest-africaine (Uemoa).


Selon la Rfm qui livre l’information, notre compatriote Cheikh Hadjibou Soumaré, Président de la Commission de l’Uemoa entretenait des relations heurtées avec le ministre nigérien de l’Economie et des Finances. M. Soumaré a eu du mal à digérer des propos discourtois tenus à son endroit par le ministre nigérien, lors de la dernière réunion des ministres de l’Economie et des Finances de l’Uemoa. Malgré le méa culpa du ministre nigérien ayant conduit les deux hommes à se faire l’accolade au cours de la réunion, Cheikh Hadjibou Soumaré n’avait toujours pas effacé l’incident de sa tête. C’est pourquoi, il a tenu à présenter sa démission, après s’en être entretenu avec le Chef de l’Etat, Macky Sall. Selon toujours, les informations de la Rfm, le Président de la République n’a jamais voulu du départ de M. Soumaré à la tête de la Commission de l’Uemoa. Au contraire, il tenait même à présenter sa candidature, lors de la prochaine réunion des Chefs d’Etat de l’Uemoa. Il faut dire que le Niger a toujours eu un œil sur la présidence de la Commission de l’Uemoa. C’est lors d’un sommet de l’Uemoa au Libéria que le Président de la République du Niger avait réclamé ce poste au profit de son pays. Ce, à quoi s’était opposé le Président Sall qui contre son gré, a dû se résoudre à observer un recul, après que son homologue nigérien lui a sorti un accord signé entre lui et l’ancien-Président de la République, Me Abdoulaye Wade. Accord consistant à céder la présidence de la Commission de l’Uemoa au Niger par le Sénégal qui devait s’accaparer de la Vice-gouvernance de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) qu’occupait Niamey. Obligeant ainsi le Président Sall à faire un pas en arrière, compte tenu du principe de la continuité des services de l’Etat. La révélation de cet accord avait cependant suscité un tollé au sein de l’opinion sénégalaise où on avait du mal à comprendre les raisons ayant poussé l’ancien Chef d’Etat du Sénégal à troquer la présidence de la Commission de l’Uemoa, poste dévolu à notre pays à la vice-gouvernance de la Bceao, poste non stratégique. Lors du dernier sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement tenus à Dakar les 5 et 6 juin derniers, un accord n’avait été trouvé sur le remplaçant de Cheikh Hadjibou Soumaré, à qui les participants avaient confié la présidence de l’Union pour une période transitoire de six (6) mois. Avant même que ce terme ne soit atteint, voilà que M. Soumaré vienne présenter sa démission.
Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Astuce | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Le Conseil des Ministres du 22 février 2017

Khalifa Sall et co bombardés de grenades lacrymogénes

Seydi Gassama demande à la famille de Elimane Touré d’engager des poursuites judiciaires

Barthélémy Dias: « C’est un règlement des comptes»

Kemtiyu reçoit le prix du meilleur documentaire au Panafrican Film Festival de Los Angeles

Rapport annuel: Amnesty dévoile la face sombre du régime

Pour se rendre à son audition, Khalifa Sall a préféré marcher pour tester sa popularité et...

Alttercation entre Me Elhaj Diouf et les enquêteurs de la BAG- Ce qui s'est réellement passé

Tenn Modjou 2019, ce que l'on sait de ce mouvement de soutien crée par un proche du ministre de l'Intérieur

Assises de l’entreprise : Baïdy Agne vide son sac devant le premier ministre