Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Révélations sur la colère des agriculteurs de Diokoul qui s’estiment spoliés de leur terre

Des habitants de Diokoul, village situé à trois heures de voiture au nord de Dakar, sont en colère. En majorité agriculteurs, ils s’estiment spoliés d’une partie de leurs terres au profit d’un groupe privé qui s’est vu attribuer 1 000 hectares. Les autorités estiment au contraire que ce projet de développement est une chance. Pour se faire entendre, les mécontents ont organisé une manifestation ce jeudi.


« On dit non », c’est le slogan principal des 300 manifestants qui ont débuté leurs marches devant les champs attribués au groupe Senegindia. Malgré son âge, Birame est en première ligne : « Les champs que vous voyez là, c’est les champs de nos grands-pères, nos pères, même nos fils ! On gagne notre vie dans ces champs-là ! Pourquoi ils veulent les prendre de force ? On ne va pas les laisser faire ! ».

Alors que les manifestants prennent la direction de la mairie de Diokoul, Khady, accompagnée de ses enfants lève sa pancarte « non à l’injustice » : « Nous n’avons pas de terre suffisante pour cultiver. Les Indiens sont venus ici pour les accaparer, nous ne l’acceptons pas, jamais ».

Sur les 1000 hectares octroyés par la commune, le groupe Sénégindia a prévu de cultiver des pommes de terre. Près de 2 500 emplois devraient être créés explique le maire Cheikh Sadibou Diack : « La terre est là. On ne l’utilise pas. Autant la donner maintenant cette terre et ceux qui avaient aujourd’hui la chance de travailler sur cette terre-là on leur donne d’autres terres ailleurs. Et tout le monde s’y retrouve ».

Moustapha Ba est président du collectif qui s’oppose à ce projet et demande de nouvelles concertations : « Ce que nous demandons à l’Etat c’est que l’on annule les actes qui ont été pris et qu’on recommence le processus. C’est ça que nous voulons ».

Les manifestants de Diokoul entendent continuer leur lutte s’ils ne sont pas entendus par les plus hautes autorités.

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | International | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh





Comment les ministres comptent passer leurs vacances !!

Les premiers pèlerins sénégalais débarquent à Médine sous une pluie battante

AFFAIRE KHALIFA SALL :Assane Dioma Ndiaye hausse le ton contre l'État

Pape Alé Niang : « Ils me traitent d’ivrogne, que Macky Sall impose un test d’alcoolémie devant la porte du Palais… »

Me Ciré Clédor Ly dépose une demande de liberté d’office et déclare : « Le juge d’instruction ne peut plus maintenir Khalifa Sall en détention… »

La pudeur des tartuffes et la Justice des injustes

Présidentielle 2019 : la résistance contre Macky s’organise autour de la société civile

BNDE : Yérim Sow réclame 12 milliards Fcfa à Macky

Affaire Wari-Tigo-Yérim Sow : Abou Abel Thiam de l'Artp très nuancé sur le décret du chef de l'Etat

Amina Poté: « Assane Diouf est mal barré s’il pense qu’il peut me détruire »



SITA TRAORE, LA CELEBRE ACTRICE DE ‘’OUAGA LOVE’’ EN VACANCES A DAKAR

Les terribles révélations de Assane Diouf sur Amina Poté et youssou ndour

Queen Biz escroquée de 25 millions

Arrêt sur image ! L'entrainement du ministre Aly Ngouille Ndiaye

Remaniement annoncé ...Pour "tenir" le Président et sa dame, des ministres, ...menacés désertent leurs bureaux pour assiéger les "faiseurs de miracle"

Joyeux anniversaire à Rougui Bousso de l'APR...Ce que l'on sait de cette militante engagée pour les bonnes causes

AMANEKH S’EST MARIÉ CE DIMANCHE À RUFISQUE VOILÀ SA FEMME

Cheikh Ndiaye alias Jojo: " les réseaux sociaux ne doivent pas partager des insultes..."

Amina Poté montre ses formes généreuse au Grand Théâtre

Momo Dieng au Grand Théâtre ! Les plus belles filles de Dakar étaient au…