Dakarposte.com - Le Site des Exclusivités

Soupçonné de rouler pour Karim Wade, Moïse Rampino sous le coup d'une plainte de ...Pape Samba Mboup

Mardi 20 Septembre 2016
PEOPLE & BUZZ

Sauf revirement, c'est à dire que Pape Samba Mboup "himself" ne décide de passer l'éponge,  Moïse Rampino risque d'être encore trainé en justice à travers une citation directe de la part des conseils juridiques du célèbre chef de cabinet de Me Abdoulaye Wade (Pape Samba Mboup). "Mais, des bonnes volontés du parti entre autres connaissances et sympathisants sont en train de jouer les bons offices suite aux propos injurieux du gosse qui ne l'honore pas encore moins son mentor Karim Wade" nous souffle cette source au fait de ce qui se trame dans les coursives du Pds. 


                      Vous avez dit un fils caché de ...Karim Wade?

Des informations glanées un peu partout chez les libéraux, il nous revient que Karim Wade est soupçonné d'être derrière les attaques de Rampino contre "Alfred" comme on surnomme affectueusement Pape Samba Mboup au Pds. "Je vous dis, ce gars (ndlr: Karim Wade) quoi qu'absent du Sénégal tire les ficelles. Il ferait mieux de nous édifier sur son fils caché baptisé Alexandre qu'il a eu avec une Polonaise au lieu de chercher à diviser notre parti. S'il ne fait pas attention, il en entendra de ces choses encore cachées du moins qu'il dissimule. Mais, c'est sans compter que nous sommes aussi informés que lui "fulmine ce vieux briscard du Pds tirant nerveusement sur ses cheveux de cendre.

Pour ceux qui n'ont pas suivi le train de l'actualité, Moise Rampino a taclé sévèrement Pape Samba Mboup et invite le "président Wade d'extirper toutes ces vermines de la structure du parti".

Ci dessous nous reproduisons les propos de Moïse Rampino

Pitoyable a été la sortie de cet homme qui se targue de n’avoir pas sa langue dans sa poche. Cette élucubration aurait pu être crédible si elle sortait des bouches d’un homme lucide. Ce monsieur au casier judiciaire « déviergé » par une sordide affaire de mœurs peut tout donner au PDS sauf des conseils. Au Sénégal malheureusement les plus vicieux sont ceux qui se prêtent le plus au prétoire. 

Monsieur Mboup ferait mieux de nous édifier sur le sort de cette fillette de 8 ans qui a été lâchement violé par un pervers en 1969. C’est ce dont on nous attendons des explications. Comment peut-on détruire la vie d’une gamine et venir donner des leçons de stratégie politique à un parti légalement constitué? Ce maître chanteur doit savoir que le temps où il passait à faire chanter le président Wade est révolu. 

Qu’est ce qui explique la fortune de ce pédophile qui réclame son amitié avec le président Macky SALL sur tous les toits du monde ? Comment ce monsieur qui passait le clair de son temps à jouer du damier à la permanence de Colobane a pu obtenir une bâtisse en plein centre-ville ? S’il y avait une justice dans ce pays ce monsieur serait certainement entrain de purger une peine au moins égale à 12 ans pour acte contre nature. Des citoyens ordinaires purgent une peine de 10 ans pour viol si c’est pour mineure c’est 5 ans de plus. Il veut certainement nous faire oublier cette histoire en essayant de s’immiscer dans la gestion du PDS. 

A part sa proximité avec le président Wade que représente Pape Samba Mboup au PDS ? Dans quelle localité siège ce vieux mouchard ? A notre connaissance, il n’a aucune légitimité sur le plan électoral. Même devant Yawou Dial ce monsieur ne peut gagner une quelconque élection. A sa place je raserai les murs. Des remontrances s’il en a il n’a qu’à les orienter vers son enfant raté devenu rastaman. 

C’est une hérésie que de déclarer que toutes les directives viennent de Doha ou de Versailles. Dire que c’est le président Wade qui empêche les responsables du PDS de s’attaquer au président Macky SALL, au moment où un inspecteur des impôts et domaines fait feu de tout bois, est tout sauf vrai. Au moment où le sieur Abdoul Mbaye demande des éclaircissements sur le cas Bictogo monsieur Mboup sourd, saoulé comme à son habitude clame son amitié avec le président Macky SALL et se défoule sur les responsables du PDS. 

Ces pratiques d’un autre âge ne vont plus émerger monsieur Mboup. Ceci est une occasion pour le président Wade d’accélérer la restructuration du PDS pour extirper toutes ces vermines de la structure du parti. L’heure est venue de passer le témoin aux jeunes du parti qui ont fait preuve de courage et d’abnégation. Mes pensées vont vers le ministre Bara Gaye, le docteur Toussaint Manga, sans oublier monsieur Lamine Bâ et tous ces jeunes de l’UJTL. Le PDS se fera avec des jeunes et non avec des vieux qui n’ont de mérite que par le nombre de bouteilles qu’il casse dans les bars. 

Désormais nous allons nous constituer en bouclier contre tous ces oiseaux de mauvais augure instrumentalisés par le président Macky Sall en vue d’affaiblir le parti de l’opposition le plus représentatif du Sénégal. Ceci étant dit le président Karim Wade au lieu de passer son temps à cajoler ce vieux soulard en déperdition gagnerait à ne pas omettre ces jeunes qui ont bravé matraque et prison pour lui. Il ne faut pas être oublieux des bienfaits reçus, ces jeunes méritent beaucoup plus de considération de votre part. 

 

Nouveau commentaire :
Facebook

International | ACTUALITÉ | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh