Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

​Macky SALL, un « soldat » esseulé depuis sa réélection !

POLITIQUE

​Macky SALL, un « soldat » esseulé depuis sa réélection !

Durant la précampagne et la campagne électorale, nous avons noté un engouement monstre aux côtés du Président Macky SALL. Aussi bien au niveau de l’APR que de la « grande majorité présidentielle », les gens étaient d’attaque pour montrer leur « dévotion » pour le Président Macky SALL. Cependant, depuis la réélection du Président Macky SALL, la situation est toute autre ! le Président est « lâché », il n’est pas défendu et ses réalisations sont inhibées. Une situation qui prévaut aussi dans la gestion des « dossiers brulants », la majeure partie des « thuriféraires » du Président ont préféré se « cacher » ou ont fait de très mauvaises communications. N’eut été la sortie de Thierno LO, l’affaire Petrotim, ne se serait pas « calmée », et les sénégalais n’auraient pas compris. Pourquoi la communication du gouvernement est plutôt « réactive » ? il faut qu’un SONKO ou un IDY attaque le Président pour qu’il y’ait communication ! la communication devrait se faire non pas pour répondre aux attaques d’une personne, mais plutôt en fonction des réalisations du Président, des accords et autres bref du programme qu’il déroule. Il est désolant de voir le Président Macky SALL être obligé dès fois d’assurer sa propre défense ! Le Sénégal a un peuple très averti, dans cette optique, Il faudrait veiller à éclairer les sénégalais sur tous les contrats et conventions, qui engagent les populations et non pas attendre qu’on crie au scandale pour le faire, l’anticipation est la meilleure des communications ! Pour exemple, avant l’hivernage, toute la communication, ainsi que toutes les mesures idoines devraient être mises en place pour anticiper sur les probables risques (inondations, tonnerre etc.), mais on attendra que le Président tape sur la table pour le faire ! Le sentiment qui nous anime, est que les gens défendaient le Président Macky SALL pour des prébendes ou des postes et non pas par conviction. Certains ne vont plus en charbon ou fuient les militants, le cordon avec les populations est rompu, d’autres baissent les bras parce qu’ils n’ont pas de postes, tandis que d’aucuns essayent même de fragiliser la majorité en faveur de l’opposition pour assurer leurs arrières en cas de débâcle lors de la prochaine présidentielle, une attitude déplorable et à la limite très lâche ! Il faudrait que le Président Macky SALL puisse faire les meilleurs choix autour de lui, pour gagner la bataille de la communication, qui est d’ailleurs cruciale, et dépasser cette « hantise » liée à SONKO, IDY ou qui ce soit, il est le Président, il a un programme extraordinaire, qu’il le déroule sans appréhension. Un bloc fort doit être mis autour du Président pour éclairer les sénégalais sur tout ce qui les engage pour anticiper sur les « scandales infondés » qui seront mis en avant par les adeptes de la « politique spectacle ». Enfin, ceux qui entourent le Président doivent être plus proches des sénégalais et se considérer comme des serviteurs de la République et non des servis de la République, rompre avec les attitudes hautaines, les débats de bas étages, les intérêts crypto- personnels, les mondanités au risque de perdre l’estime des sénégalais, ou qu’ils se sentent snobés par l’élite. Ne nous trompons par donc de combat, le seul combat qui vaille en ce moment, est celui de permettre au Président Macky SALL, de faire un merveilleux legs aux générations futures !

Malick GUISSE
guisse1981@gmail.com

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Les fermes injonctions de Serigne Mountakha à Sokhna Aïda Diallo

21/10/2019

"Réhabilitation" de Karim Wade : Ses avocats demandent un réexamen de…

20/10/2019

Babacar Bâ : « nous n’accepterons pas que Moustapha Ka fasse l’objet d’une quelconque sanction »

20/10/2019

KOUMPENTOUM : 4 morts et 31 blessés dans un accident de la route

20/10/2019

Liban : la contestation se poursuit, des ministres chrétiens démissionnent du gouvernement

20/10/2019

Moussa Diaw : "Derrière la levée de l'immunité parlementaire de Sonko se cache une…"

20/10/2019

DERNIÈRE MINUTE- Une voiture prend feu à la sortie de Touba

19/10/2019

Khalifa Sall va parler ce lundi

19/10/2019

Moustapha Cissé Lô : "La Crei, c’est de la foutaise"

19/10/2019

Président conseil TSA : Mamadou Sow « Nogasse » recasé à Aibd

19/10/2019