Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com



Le pédé sucait le sexe d'un enfant de 17mois

Rédigé par Dakarposte le Vendredi 23 Juin 2017 à 06:33

Le pédé sucait le sexe d'un enfant de 17mois
5 ans de prison ferme, c’estla peine que le tribunal de Grande instance de Dakar a requise contre l’Ivoirien Abdoul Ouattara alias
Viviane, poursuivi pour acte contre-nature et vol commis à l’occasion de service. Il sera fixé sur son sort le 29 juin prochain.

Tout est efféminé chez lui. La démarche, la voix, le physique. Abdoul Ouatara alias Viviane n’a rien d’un homme. De la tête aux pieds. Il se dandine en regagnant le prétoire. Ses deux mains sur ses reins, il cligne des yeux en s’exprimant.«Je suis pédé et je m’y plais. J’ai choisi d’être une femme », a-t-il déclaré avec des gestes qui dévoilent toute la féminité qui déborde en lui.

Poursuivi pour acte contre-nature et vol commis à l’occasion de service, le bonhomme encourt 5 ans de prison ferme. C’est la peine
que le procureur a requis à son en contre. Ce, après qu’il adémontré, dans ses réquisitions, la constance des faits.

Né en Côte d’Ivoire, Abdoul se faisait passer pour une femme de ménage pour assouvir ses désirs sexuels sur les enfants de ses employés. Habillé en femme, il s’est présenté au domicile des Mbengue à la rechercher d’un travail. Après négociation, il a été recruté pour nettoyer la maison et laver la vaisselle moyennant la somme de 15 mille francs Cfa. Il est d’abord soumis au test pour connaitre ses compétences. Son séjour n’a pas fait long feu.

En effet, profitant de l’absence de sa patronne, Viviane Ouattara ou plutôt Abdoul Ouattara a voulu satisfaire sa libido sur le fils de
cette dernière, un enfant de 18 mois. D’ailleurs, il avait même commencé à sucer son sexe. Il a été surpris par un membre de la maison qui, sans perdre de temps, va vendre la mèche. Sentant que les carottes étaient cuites pour lui, il a essayé de predre la tangente. En emportant l’écharpe de sa patronne. Hélas, il a été très vite maitrisé et conduit au commissariat de Point E. Soumis à un interrogatoire, il a nié les faits qui lui sont imputés. Il a soutenu n’avoir pas fait des attouchements sur le petit, même s’il reconnait son homosexualité. Il dit s’habiller en femme parcequ’il s’y plait et ça lui permet de trouver facilement un boulot.

Après le réquisitoire du parquet qui a requis la peine ferme contre lui, Ouattara a craqué. Il a versé des larmes en criant qu’il veut entrer en Côte d’Ivoire. Vu qu’il vit l’enfer en prison depuis qu’il a été placé sous mandat de dépôt. Car, les détenus ne lui font pas de gâteau. « Ils me frappent chaque jour. Je veux rentrer dans mon pays. Aidez-moi », supplie-t-il au juge, enpleurs. Mais, il va prendre
son mal enpatience d’autant qu’il sera fixé sur son sort le 29 juin prochain.
Notez

Recommandé Pour Vous
< >

Jeudi 18 Février 2021 - 15:14 VÉLINGARA : Un adolescent poignardé à mort.










Inscription à la newsletter











Vidéos & images