Thierno Ba et Malang Camara ont tué Gérard Gallais et violé son épouse Ndèye Mour Thiaw

FAITS DIVERS


La Chambre criminelle de Dakar a condamné, hier, Thierno Ba et Malang Camara aux travaux forcés à perpétuité pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec escalade et usage d’armes et de violences ayant entraîné la mort et viol collectif.


La Chambre criminelle de Dakar n’a eu aucune pitié envers Thierno Ba et Malang Camara. A chacun, il a décerné hier un billet aller simple pour la prison à vie, pour le meurtre du Français Gérard Gallais. Cela s’explique par la gravité des faits, mais également par l’attitude des inculpés à la barre de la Chambre criminelle au cours de leur jugement. La parquetière Ramatoulaye Ly Ndiaye était ‘’restée sans voix’’, après les débats d’audience. Elle n’avait pas pris de gants pour qualifier cette attitude de ‘’lâche’’. ‘’Ils ont servi des dénégations systématiques pour se soustraire de leurs responsabilités pénales. Pis, chacun a essayé de tirer la couverture de son côté, en ne manifestant aucun remords’’, avait-elle fait savoir, pour ainsi requérir la prison à vie contre eux. Elle avait même averti que le bénéfice de circonstances atténuantes ne pouvait leur être accordé.

Prononçant toujours son délibéré, le juge Seck Diouf a condamné les assassins à allouer solidairement la somme de 20 millions de F CFA à l’épouse du défunt, Ndèye Mour Thiaw. Là où l’avocat de la partie civile avait réclamé 30 millions de F CFA. Les deux hommes étaient en détention préventive, depuis 2010, pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec escalade et usage d’armes et de violences ayant entraîné la mort et viol collectif. Un crime crapuleux. Pour cause, le Français qui était un handicapé physique a été retrouvé mort dans son voilier amarré à quelques nœuds de la plage de Hann, dans la nuit du 27 au 28 août 2009.

Le rapport d’expertise médico-légale avait établi ‘’que la mort du sieur Gallais était due à un poly-traumatisme avec fracture et hémorragie interne et externe provoquée par les coups et blessures avec des objets durs et contondants’’. Cette nuit-là, raconte la veuve, vers 3 heures du matin, deux individus sont entrés dans la cabine. L’un d’eux a déchiré sa culotte avant d’abuser d’elle devant son conjoint, sous la menace d’un couteau. Puis, ils se sont relayés sur elle avant de tuer son mari. Les malfaiteurs emporteront avec eux un ordinateur portable, un écran plat, deux téléphones portables, les papiers du véhicule, la somme de 900 000 F CFA et un moteur hors-bord de 15 chevaux.

Des témoins avaient déclaré que la nuit des faits, vers 22 heures, ils avaient vu les prévenus en compagnie d’autres personnes en train de préparer un sale coup. Lors de leurs plaidoiries, les avocats de la défense avaient plaidé l’acquittement pour l’association de malfaiteurs et le viol collectif. Pour les infractions restantes, ils avaient sollicité une application bienveillante de la loi pénale. La Chambre criminelle n’a pas été clémente.

AWA FAYE

enqueteplus.com

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

SENEGAL : Danger La Mafia russe s’installe

19/07/2019

PROMOVILLES 2 : LA COMMUNE DE MATAM VA BÉNÉFICIER D’UNE DIGUE-ROUTE

19/07/2019

CAN 2019: Koulibaly, une absence qui fait mal au Sénégal

19/07/2019

Incident avec la limousine présidentielle à Nguéniène : La responsabilité de l’Ageroute engagée...

19/07/2019

VIDEO - Finale Sénégal-Algérie : Selbé Ndom dévoile le résultat du match

19/07/2019

Arrêt sur image! Le Pr Macky Sall change de caisse

18/07/2019

NGUÉNIÈNE : L'appel de Macky Sall aux socialistes et ses relations avec le défunt Ousmane Tanor Dieng.

18/07/2019

Abdoulaye Wilane : « Tanor vient de naître »

18/07/2019

Dernière minute: Triste nouvelle, le Groupe futurs médias en deuil….

18/07/2019

Ibrahima Ndongo, ancien responsable adjoint du parc automobile de la Présidence : « il faut ouvrir une enquête sur la limousine présidentielle »

18/07/2019