Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

​De Velingara à Fafacourou, Macky Sall fait foule

Rédigé par Mamadou Ndiaye le Dimanche 10 Février 2019 à 12:08

On croirait que les départements se sont passés le mot : toujours plus haut, toujours plus fort dans la mobilisation. Elles rivalisent d'ardeur à  chaque réception du candidat de Benno Bokk Yakaar. Ce samedi matin, le stade municipal de Vélingara a, lui aussi, refusé du monde, plein comme un oeuf.  De Gouloumbou à Sarré Bassi (3 km de Vélingara) les populations sont sorties le long du chemin pour acclamer et manifester leur soutien au Président Macky Sall.  Diawa Sarré Bassi) a donné avant goût de ce qu’allait être la mobilisation de Vélingara. Une foule monstre, des populations totalement satisfaites du Président sortant et engagées pour sa réélection. Le bilan du Président Sall est reluisant au Fouladou. Vélingara,  pourtant chef lieu de département depuis des décennies, n’a connu le «goudron» qu’avec Macky Sall. Mieux, le chef lieu de département qui, de l’indépendance à 2012, n’a obtenu aucune nomination aux postes de responsabilités, a vu la tendance s’inverser grâce au Président Sall. Aujourd’hui, Directeurs généraux, PCA, Vice-Consul…les fils du terroir sont de plus en plus valorisés.  Ils héritent de charges à la tête de l’Etat central, développant  ainsi le sentiment d’appartenance chez les populations. 
Sur les 1367 km de routes bitumées dans l'ensemble du pays, cette partie du Fouladou a eu droit à une part considérable. Elle a également été bien servie en pistes rurales (700 km réalisés depuis 2012) grâce au PUDC. Le gouvernement du Président Sall a, en outre, pu édifier en sept ans, 13 ponts, compte non tenu de celui de Farafégné. Autant de faits qui fondent le candidat de Benno à affirmer que «Vélingara votera la continuité du Plan Sénégal Emergent». Le chef de l’Etat, en abordant le secteur agricole qui reste l’activité dominante chez les populations locales, a indiqué que «grâce aux efforts de la SODAGRI, Vélingara nourrit toute la région de Kolda». 
Dans le cadre de la phase 2 du PUDC, le focus sera mis sur la construction de pistes rurales pour désenclaver définitivement certaines parties du département en plus de densifier le réseau hydraulique. Le candidat de BBY a aussi fait savoir qu’aprés sa réélection, «l’hôpital de Vélingara passera au niveau2, avec toutes les commodités nécessaires pour un meilleur fonctionnement». 
Du gazon synthétique pour le stade municipal et un Espace numérique ouvert (ENO) sont également prévus à Vélingara. Sans oublier le projet d’ouverture de centre de formation en machinerie agricole et méthodes culturales qui offrirait de nouvelles perspectives aux jeunes de la localité. Sur la Nationale 6, la caravane de BBY a effectué des arrêts dans les localités de Diaobé, Mampatim, Dabo…entre autres avant de rallier Fafacourou par une nouvelle piste construite par le PUDC.










Mamadou Ndiaye
Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | LES GENS... LES GENS... LES GENS... | REACTIONS | ÉCHOS DE LA PRÉSIDENTIELLE | LUS SUR FACEBOOK | Les Premières Tendances | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB | PRÉSIDENTIELLE 2019




















Vidéos & images