Dakarposte.com - Le site des scoops

​Tentative de soustraction du Port de 238 kilogrammes de cocaïne- Les révélations explosives du transitaire Vieux Diop

Le cartel de la drogue était déterminé à sortir du Port les 238 kilogrammes de cocaïne saisis dans un premier temps. Après les agents de Dakar Terminal, le transitaire Sallo Fambaye Diop dit Vieux Diop, arrêté peu avant Mamadou Diouf dit "capitaine Momo" s’est livré à des aveux fracassants lors de son audition, sous le régime de la garde à vue, à la Section opérationnelle de l’Ocrtis qui agissait en vertu d’une délégation judiciaire du doyen des juges.

ACTUALITÉ

Selon les informations de Libération, le transitaire Sallo Fambaye Diop dit Vieux Diop a été placé sous mandat de dépôt, mercredi 14 août, dans le cadre de l’affaire de saisie record de drogue au Port de Dakar. Plus précisément, Sallo Famba Diop est suspecté d’avoir joué un rôle dans la tentative de soustraction, du domaine portuaire, des 238 kilogrammes saisis dans un premier temps. Des faits qu’il a contesté lors de son interrogatoire sous le régime de la garde à vue car il jure que lorsqu’il a su que la marchandise qui devait être sortie était de la drogue, c’est lui-même qui aurait alerté un ami, commandant à la Douane.

 

500.000 Fcfa pour «récupérer des téléphones dans 5 véhicules»

Selon des sources autorisées, Vieux Diop a affirmé aux policiers qu’on lui avait fait croire qu’il devait «juste» récupérer des téléphones portables se trouvant dans cinq véhicules de marque Renault Kwid au niveau de Dakar Terminal. Il ajoute que c’est sur ces entrefaites qu’il a sollicité Babacar Diop, agent de Dakar Terminal, placé sous mandat de dépôt dans le cadre de cette procédure, qui a aurait à cet effet 500.000 Fcfa. D’après Vieux Diop, il a été informé que Babacar Diop aurait réussi à faire sortir un sac mais lorsqu’il s’est agi de le remettre au «client», l’agent de Dakar Terminal a formellement nié l’avoir récupéré. Mieux, il lui a annoncé, dans la foulée, qu’il ne s’agissait pas de téléphones portables mais de drogue et qu’il fallait mettre fin à l’opération. C’est ainsi qu’il lui a rendu 480.000 Fcfa en assurant avoir déjà donné les 20.000 Fcfa au chef du parc de Dakar Terminal. Vieux Diop révèle qu’il s’est senti mis à l’écart et floué par Babacar Diop. C’est d’ailleurs pour cette raison, dit-il, qu’il a donné l’alerte à la Douane.

 Divergences dans les déclarations de Vieux et  de Babacar Diop

Quoiqu’il en soit des divergences apparaissent dans les déclarations de Vieux Diop et de Babacar Diop. Lors de son audition à la Douane, ce dernier avait affirmé que ses interlocuteurs lui avaient fait croire qu'ils avaient oublié un lot de téléphones portables dans les voitures où la drogue était planquée. Avant de lui demander de les aider à les récupérer en échange de 300.000 Fcfa. Mais il maintenait leur avoir restitué la somme quand il est revenu leur dire qu'il n'avait pas trouvé les téléphones mais "des sacs bizarres" et que ces derniers lui ont révélé qu'il s'agit de stupéfiants. 

Vieux Diop soutient pour sa part que même si Babacar Diop a restitué les fonds, il lui a remis par la suite 50.000 Fcfa sur ordre du fameux client. Pour les enquêteurs, Vieux Diop chercherait à minimiser son rôle puisque c’est lui-même qui aurait aidé le client à quitter Dakar. Ce que le mis en cause présumé nie formellement. S’il persiste avoir appris que Babacar Diop aurait sorti un sac, il précise ne l’avoir jamais vu même si un ami commun le lui a rapporté. Et si c’est ce sac, contenant de la drogue, qui a été retrouvé dans le cadre des investigations parallèles de la Sûreté urbaine relatives justement à la soustraction frauduleuse de cette drogue ?

Comme nous le révélions, le marchand ambulant Daouda Ba, écroué dans cette affaire, avait livré des aveux détonants lors de son interrogatoire, sous le régime de la garde à vue, à la Sûreté urbaine (Su), contrairement à son ami Ousmane Barry, informaticien demeurant aux Parcelles, à l’Unité 17. Daouda Ba avait affirmé qu’Ousmane Barry- qui le nie- lui avait dit qu’il avait acquis la drogue au Port de Dakar et que le bloc de cocaïne qu’il détenait faisait partie du lot saisi par la Douane. Deux prélèvements ont été faits sur les 28 grammes retrouvés chez Daouda Ba et sur les 691,7 grammes saisis au domicile d’Ousmane Barry. Une analyse comparative a attesté que la cocaïne saisie sur les mis en cause présumés présentait les mêmes caractéristiques que celle interceptée au Port de Dakar par la Douane. En clair, il s’agit de la même drogue.





Le couple allemand et les deux Italiens restent en prison

 

Selon Libération, le doyen des juges a rejeté les demandes de mise en liberté provisoire introduites par le couple allemand (Lukas Schmitzberger et Carolin Verena Stanzi) qui voyageait dans le « Grande Nigéria » au moment de la deuxième saisie de drogue, le capitaine italien du navire ( Mattera Borgia Pasquale) et par son compatriote (Paolo Almalfitano). Ces derniers avaient introduit ces demandes à la suite de leurs auditions  dans le fond. 

 



"Capitaine Momo" avait été arrêté lors de l'accueil de Wade à Diass



Mamadou Diouf dit "Capitaine Momo" qui a été arrêté à Karang, parce que suspecté d'avoir joué un rôle dans la fuite du transitaire Ibrahima Thiam dit "Toubéye" n'est pas un inconnu. Libération a appris que "Capitaine Momo" est un "karimiste" pur. C'est d'ailleurs lui qui avait été arrêté lors de l'accueil de Wade à Diass parce qu'il détenait un couteau. Déféré à l'époque au parquet, son dossier avait été l'objet d'un classement sans suite.

Pour rappel, "Capitaine Momo" a été placé sous mandat de dépôt pour recel de malfaiteurs en relation avec un trafic international de cocaïne. 




Cheikh Mbacké Guissé




 
Mamadou Ndiaye


1.Posté par SÉNI BA le 19/08/2019 15:34 (depuis mobile)
IL NE FAUT PAS ÊTRE SURPRIS DE VOIR SOUS PEU CES CANAILLES HUMER L''AIR DE LA LIBERTÉ. NOUS SOUPÇONNONS QUE DES ÉLÉMENTS HAUT PLACÉS COUVRANT CETTE BANDE DE GANGSTERS N''ONT PAS ÉTÉ ALPAGUÉS. NOUS SUPLIONS LES AUTORITÉS DE CE PAYS A ÉRADIQUER CE MAL

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Limogé de son poste de Directeur des Sénégalais de l’Extérieur: Sory Kaba brise le silence le 8 mars

28/02/2020

Serigne Babacar petit fils du khalif de Pire donne sa version sur l’actualité au Sénégal: l’homosexualité et le coronavirus

28/02/2020

Coronavirus: un cas recensé au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne

28/02/2020

Air France prévoit de supprimer environ 1500 postes, sans départs contraints, d'ici fin 2022 (sources syndicales)

28/02/2020

Achat de véhicules au CESE : Grosse colère de Macky contre Aminata Touré

28/02/2020

Faux contrôleur économique: Diallo tombe à Yeumbeul et échappe de peu au lynchage

28/02/2020

Serigne Khadim Bousso défend Sokhna Aïda Diallo et s'attaque à Tapha Mésséré

28/02/2020

Incident diplomatique : le Mali rappelle son ambassadeur et envoie un ministre à Paris

28/02/2020

Sokna Aïda Diallo menacée de mort : Des thiantacounes haussent le ton et avertissent

28/02/2020

YAKHAM MBAYE, DIRECTEUR GENERAL DU SOLEIL, MEMBRE DU SEN DE L’APR : « Nous ne méritons pas Macky Sall, qui ne mérite pas toute cette pagaille »

28/02/2020