Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Antoine Diome et Serigne Bassirou Guèye, ces obstacles à la libération de Khalifa Sall

POLITIQUE

Les avocats de Khalifa Sall  ont déposé, le chèque de 1.8 milliard Fcfa  sous forme caution à la somme pour la quelle le maire de Dakar et ses co inculpés sont poursuivis. C’est au juge Samba Sall de recueillir l’avis du procureur avant de décider si oui ou non Khalifa Sall va être libéré.  En attendant, le principaux obstacles à la libération de Khaf sont  l’agent  judiciaire de l’Etat,  Antoine Diome et le procureur de lka République, Serigne Bassisou Guèye.

Khalifa Sall   et ses co-inculpés qui ont attendu la veille de leur renvoi devant la barre du tribunal correctionnel pour cautionner le montant pour lequel ils sont poursuivis ont remis le chèque de 1, 8 milliards au greffier de la juridiction qui les poursuit.  Reste maintenant au doyen des juges en charge de son dossier de dire si oui ou non, le maire de Dakar   et  Cie vont être élargis provisoirement de la prison.  En tout cas, les deux obstacles  à la libération de Khaf sont  l’agent  judiciaire de l’Etat,  Antoine Diome et le procureur de lka République, Serigne Bassisou Guèye

Pour rappel, le 7 mars dernier, le maire de Dakar est arrêté et envoyé en prison. Outre l’édile de Dakar, la procédure est dirigée contre  Yaya Bodian,  le chef du bureau du budget, Amadou Moctar Diop en tant que  coordonnateur de l’inspection générale des services municipaux, Mbaye Touré,  le Daf et son assistante, Fatou Touré ainsi que Yatma Diao, ci devant chef de la division financière et comptable  Tous sont été placés sous mandat de dépôt par le juge qui a, en  même temps, placé sous contrôle judiciaire, les receveurs percepteurs, Ibrahima Touré et Mamadou Omar Bocoum. C’est à la suite d’une mission de l’inspection générale d’Etat qu’un trou de 1, 8 milliard a été décelé dans les fonds de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. Le rapport  remis au Chef de l’Etat  sera transmis  à la justice dans un contexte de détérioration des relations entre le maire de Dakar et le Président Sall. En tout cas prié de fournir les pièces justificatives de l’utilisation des sommes en questions, Khalifa a nié les avoir détournés.  Mieux, il s’est prévalu d’us et coutumes  pour expliquer avoir trouvé la pratique à la mairie de Dakar où ses prédécesseurs, Pape Diop et  Mamadou Diop  se sont servir de la caisse. De toutes les façons, les faits étant prescrits pour ces ex édiles de Dakar qui ne peuvent être poursuivis pour ces fonds que par la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Khalifa Sall et ses proches collaborateurs sont les seuls à devoir payer. Maintenant qu’une caution est rassemblée  à l’initiative du Forum social Sénégal de Mamadou Miniane Diouf et déposée devant qui de droit, Khalifa peut espérer rentrer  chez lui le plus rapidement possible. Mais pour sa liberté provisoire pour laquelle ses avocats ont déposé une requête en ce sens, deux possibilités s’offrent au juge, Samba Sall. Soit il rejette la demande de remise en liberté, soit il l’accepte. Dans tous les cas de figure, il saisit le procureur avant de prendre sa décision. La décision du parquet  ne lie pas le juge qui peut, en cas d’avis contraire à la libération provisoire du parquet la lui accorder. Seulement si le juge et le procureur n’ont pas la même position sur la requête, ( le juge favorable à la libération et le parquet non), ce dernier peut s’opposer à la décision du juge en faisant appel devant la chambre d’accusation, de la Cour d’appel qui les départagera.

 
Actunet.net

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Le nouveau patron de la gendarmerie annonce ses premiers défis

22/11/2019

Plainte contre x : Sokhna Aïda Diallo saisit la Dic

22/11/2019

Au Mali, les corps de 13 soldats découverts après une attaque jihadiste

22/11/2019

Ces charges retenues contre Bougazelli et Cie

22/11/2019

Affaire des faux billets : Khalidou Sy, présumé complice de Bougazelli, libéré

22/11/2019

Diffusion d’audios et vidéos de son groupe WhatsApp : Sokhna Aïda Diallo porte plainte contre X à la Dic

22/11/2019

Revue de presse (Wolof) Rfm Vendredi 22 Novembre 2019

22/11/2019

Yeumbeul : Le jeune marabout Mbacké Mbacké ( Mouhamadal Fadel Mbacké ) arrêté puis libéré sur pression, laisse son talibé au violon...

22/11/2019

Cocaïne saisie par la marine : Le Dg d'une grande société arrêté, un directeur à la Cfao auditionné

22/11/2019

Augmentation Des Tarifs D’électricité : Retour À La Case Départ

21/11/2019