Gestion HCCT: Suite aux attaques contre OTD, les hauts conseillers s’érigent en bouclier…

Mercredi 25 Octobre 2017
POLITIQUE



Le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (Hcct) s’est réuni, ce mardi, en séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’an 2017. Présidé par Ousmane Tanor Dieng, ces derniers se sont érigés en bouclier pour défendre leur président faceaux attaques contre lui. Certains hauts conseillers reprochaient à OTD sa gestion patrimoniale de l’Institution, car depuis qu’il est à la tête du Hcct, il refuserait de leur remettre leur dotation en carburant…

AprèsCheikh Seck, c’est au tour des proches de Tanor, au Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) d’intervenir. Aliou Sow, ancien Ministre de la Décentralisation et des Collectivités Locales, sous Wade, Pape Mael Thiam, administrateur général de l’Apr, entre autres, ont axé, ou presque, leur discours, pour porter la défense de Ousmane Tanor Dieng, face à ces « attaques » qui, selon eux, proviennent d’anonymes et qui n’engagerait, en rien les « membres » du Hcct.

– Considérant la bonne évolution des mesures de prise en charge optimale des conditions de travail des Hauts Conseillers et de l’administration naissante du Haut Conseil des Collectivités Territoriales;

– Considérant la particularité du Haut Conseil des Collectivités Territoriales liée à sa nouvelle création et son besoin impérieux de trouver ses marques tout en consolidant sa légitimité et la cohésion de ses membres autour d’actions et de réflexions stratégiques et opérationnelles en faveur du peuple sénégalais;

– Prenant en compte la cohésion de groupe, la fraternité agissante, les bonnes conditions de travail offertes aux Hauts Conseillers pendant la tenue des sessions et les résultats obtenus dans l’ancrage du Haut Conseil des Collectivités Territoriales dans le dispositif institutionnel du Sénégal et des contributions déjà élaborées;

– Notant avec satisfaction la participation motivante du Président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales à l’ensemble des travaux de l’Institution et son recours à la consultation systématique de ses organes compétents dans tous les processus de prise de decisions;

– Saluant la démarche qui consiste à tenir informés les Hauts Conseillers de l’état d’avancement de toutes les affaires relatives au bon fonctionnement de l’Institution et à l’accomplissement de ses missions;

– S’engageant à accorder la priorité de leurs actions et leurs prises de positions publiques au rayonnement patriotique du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, à sa contribution dynamique et permanente à la réussite de l’État du Sénégal et de ses démembrements dans la conception, la mise en oeuvre et l’évaluation de leurs politiques publiques en matières de décentralisation, de développement local et d’aménagement du territoire;

Les Hauts Conseillers, ont saisi cette occasion pour condamner, « fermement » toutes formes de dénonciations qu’il qualifient de « calomnieuses » et de prises de positions « anonymes » et « surtout non conformes à la réalité en dehors des organes appropriés pour débattre des questions qui relèvent de la compétence de l’Institution et de son fonctionnement« .

Ils se démarquent ainsi de ces attaques, selon eux, « d’anonymes diffusées par la presse contre la bonne réputation des Hauts Conseillers, dont les combats quotidiens se retrouvent ainsi injustement altérés et assimilés à de viles réclamations bassement matérielles par ces faits qui dénaturent leur état d’esprit et leur engagement républicain en faveur du peuple sénégalais« .

A cet effet, les hauts conseillers adressent, « à l’unanimité« , leurs « encouragements appuyés » et leurs « vives félicitations » à Ousmane Tanor DIENG, Président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, pour, selon eux, « les résultats obtenus » dans la « cohésion des membres de l’institution« .

senego.com

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Queen Biz sexy dans sa ...petite tenue!

20/03/2019

Macky Sall-Khalifa Sall: Abdou Diouf a tenté une médiation

20/03/2019

Milan : Comment et pourquoi un Sénégalais a mis le feu sur un bus rempli d’enfants

20/03/2019

Nîmes : Le sénégalais Moustapha Diallo quitte le club et devrait mettre fin à sa carrière

20/03/2019

Formation du nouveau Gouvernement de Macky : Ces têtes qui doivent être coupées

20/03/2019

Italie : Un Sénégalais met le feu à un bus remplis d’enfants

20/03/2019

Tamba : Le chauffeur du Pur libre

20/03/2019

Attaque informatique contre la BDK : Sur la piste des…"magiciens"

20/03/2019

Double meurtre de Médinatoul Salam : Cheikh Béthio et Cie bientôt jugés

20/03/2019

Le cyclone Idai fait plus de 300 morts au Mozambique et au Zimbabwe

20/03/2019