Huées contre Thérèse Faye Diouf: Me Oumar Youm et Sira Ndiaye au banc des accusés

POLITIQUE

La coordonnatrice nationale de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) n’oubliera pas de sitôt la cérémonie d’ouverture de la cinquième édition de l’université républicaine de la convergence des jeunesses républicaines (Cojer), tenue ce samedi 3 décembre, à Saly Portudal. En effet, malgré les devants qu’elle aurait pris en réservant une place particulière à son supposé «ennemi», le ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang, au point de designer ce dernier pour remettre à sa place, le cadeau de la jeunesse au couple présidentiel, Thérèse Faye Diouf a été copieusement huée tout au long de cette cérémonie par une partie des jeunes.

Fortement mobilisés à l’arrière de la salle, ces jeunes se mettaient à huer à chaque fois que le nom de la patronne de la jeunesse républicaine est cité au point d’indisposer le chef de l’État. Et, le discours de la patronne de la Cojer a été à plusieurs fois interrompue par ces grondements de ces jeunes qui ont tenu à montrer leur désaccord avec l’actuelle directrice de l’Agence nationale de la petite enfance et de la Case des Tout-petits qui l’accusent d’être frappée par la limite d’âge.

Du côté de la Cojer, on a vite désigné les «coupables». Il ne s’agit ni plus ni moins que du ministre, directeur de cabinet du chef de l’État, Me Oumar Youm et de la députée Sira Ndiaye d’être derrière ces agitations. Une accusation à laquelle la secrétaire élue à l’Assemblée nationale s’est refusée de tout commentaire, au motif qu’elle était à l’Assemblée nationale pour les besoins de la session budgétaire au moment où ces incidents sont survenus.

«Permanence Fatoumata Mactar Ndiaye»

«Permanence feu Fatoumata Mactar Ndiaye». C’est désormais le nom qu’il faut utiliser pour désigner le siège national de l’Alliance pour la République (Apr) sise sur la Vdn. En effet, venu présider la cérémonie d’ouverture de la cinquième édition de l’université républicaine, un rassemblement organisé chaque année par la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer), le président de la République et président de l’Apr, Macky Sall, a annoncé ce samedi 3 décembre la dénomination du siège de son parti en hommage à l’ancienne présidente des femmes de son parti du département de Pikine et aussi tous les défunts de l’Apr.
Une décision unanimement saluée par les centaines de jeunes et autres militants de l’Apr présents à cette rencontre qui l’ont manifesté par un standing ovation après l’annonce du chef de l’État.

Sud Quotidien

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

​Comment Bineta Camara a été atrocement tué par Pape Alioune Fall, un proche de son père...La défunte sera enterrée ce mardi à 10 heures...

20/05/2019

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019