Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com

Le pôle des partis indépendants exige une entité en charge exclusive des élections et disqualifie Aly Ngouille Ndiaye

Rédigé par Dakarposte le Samedi 25 Novembre 2017 à 01:30

La rencontre des plénipotentiaires des pôles , désignés lors de la rencontre de mardi dernier par le ministre de l’Intérieur s’est déroulée aujourd’hui à la DGE sous haute surveillance. Ce qui n’a pas été du gout représentants du Pôle des Partis indépendants empêchés par un « dispositif sécuritaire impressionnant » qui leur a refusé l’accès dans la salle.

C’est ce que rapporte un communiqué signé d’Ousmane Faye. Selon le coordonnateur du pôle des partis indépendants, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, « ne voulait pas de la participation de ce collectif ». Raison pour laquelle « il a mobilisé toutes les forces de sécurité nous barrer la route », poursuit le document.

« En tant que républicains, nous n’allons pas forcer les barrages. Toutefois, nous voulons faire savoir au ministre de l’intérieur que personne y compris lui, qui est entrain de mener une opération de charme et de faire les yeux doux à l’opposition dite significative boycotteur de ces concertations, en voulant sacrifier un Pôle légalement constitué et reconnu par ses services notamment la DGE, ne pourra empêcher l’existence de notre Pôle et de donner notre point de vue sur le processus électoral », peste Ousmane Faye.

Selon le pole cette démarche consistant à mobiliser « des forces de l’ordre pour empêcher à notre pôle de participer à la rencontre, une première dans l’histoire politique du Sénégal, empêcher des Partis légalement constitués qui se sont regroupés par affinité pour participer aux discussions sur le processus électoral » est une façon pour Aly Ngouille Ndiaye « de montrer ses limites, et de son incapacité à mener à bon port le processus électoral ».

Dès lors, le pôle des partis indépendants exige, dans l’immédiat, que les élections soient soustraites des mains de ce ministre incompétent . Le président de la République Macky Sall doit nommer une personnalité neutre pour diriger une entité en charge exclusive des élections.

senego.com
Notez








Inscription à la newsletter











Vidéos & images