Législatives : Chez Abdoul Mbaye, il fallait payer pour bien figurer sur la liste nationale

POLITIQUE

Législatives : Chez Abdoul Mbaye, il fallait payer pour bien figurer sur la liste nationale

Remous au sein de la coalition Joyyanti dont la tête de liste nationale pour les législatives est l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act). Le secrétaire national chargé des Adhésions et des Rencontres citoyennes de l’Act, Dembo Sakho, affirme, entre autres griefs, que les dix premières places de la liste nationale de leur coalition ont été cédées au plus offrant.

Dans un document transmis à Seneweb, Sakho rapporte que pour être porté tête de liste, Abdoul Mbaye a déboursé 2,5 millions de francs Cfa. Marie Élisabeth Massaly, chargée de l’École à l’Act, deuxième, a payé 2,2 millions. Mbaye Fall Lèye (membre allié), troisième, s’est acquitté de 2 millions. Et de la quatrième position à la dixième, les candidats ont casqué, respectivement, 1,9 million, 1 million 700 mille, 1 million 500 mille, 1 million 250 mille, 1 million, 750 mille et 200 mille.

"Comment incarner le candidat populaire au détriment de toutes les critiques portant sur sa condition sociale et l’historique du leader du parti (Abdoul Mbaye) et appliquer des principes purement capitalistes à un parti politique qui se veut acteur de la démocratie au Sénégal ?" s’interroge Dembo Sakho.

Nos tentatives d’entrer en contact avec des responsables de l’Act sont restées vaines.

En outre, toujours dans le cadre des investitures pour les législatives, le chargé des Adhésions de l’Act pointe une violation des textes fondateurs du parti de l’ancien chef du gouvernement. Ceux-ci "stipulent que pour être investi dans une liste électorale, il faut avoir une ancienneté d’au moins six mois dans le parti (articles 25 et 26)".

"Or, rapporte Sakho, des membres de moins de 6 mois ont été investis et d’autres membres répondant  à tous les critères ont été élagués. Comment peut-on prôner l’éthique dans la politique et violer les lois de son propre parti ?"
 

Auteur: Seneweb News - Seneweb.com


Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

​Comment Bineta Camara a été atrocement tué par Pape Alioune Fall, un proche de son père...La défunte sera enterrée ce mardi à 10 heures...

20/05/2019

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019