Ligue des champions: le Bayern atomise Porto et va en demie

SPORT


Six jours après une première manche cauchemardesque, le Bayern Munich a atomisé Porto (6-1) en quart de finale retour pour entrer dans le carré d'as de la Ligue des champions pour la quatrième année de rang, mardi à l'Allianz Arena.

Quelle revanche! Empruntée et auteur de trois bévues défensives à l'aller, l'équipe de Pep Guardiola, efficace et euphorique à l'image de Robert Lewandowski, auteur d'un doublé, a fait voler en éclats la défense de Dragons, invaincus jusque-là, qui ont terminé la rencontre à dix après l'exclusion de Marcano (87e).

Le tout avec une défense qui avait retrouvé rigueur et sérénité avec Holger Badstuber en remplacement de Dante, l'un des fautifs à Porto, en charnière centrale avec Jerome Boateng.

Et toujours sans des pièces-maîtresses telles Bastian Schweinsteiger, qui effectuait son retour sur le banc, et Franck Ribéry et Arjen Robben, qui pourraient réintégrer le groupe d'ici les demi-finales...

"J'ai entièrement confiance en ce groupe", avait insisté Guardiola à la veille du second duel avec son ancien coéquipier du Barça, Julen Lapotegui.

Et ses joueurs ont répondu de la plus belle des manière à la confiance du Catalan, lui évitant la première sortie en quarts de sa carrière d'entraîneur après les quatre demies aux commandes du Barça et la première bavaroise la saison dernière.

"Cette équipe est de très grande qualité et a un coeur énorme, a souligné le capitaine Philipp Lahm. On savait qu'il fallait changer quelque chose par rapport à l'aller. Et ça a payé."

Clairement vexés mais sans se précipiter, les Bavarois sont passés comme une tornade sur la première période, régalant d'un festival offensif un public qui n'a cessé de chanter son soutien à ses héros.

Les trois premiers buts sont venus sur autant de coups de tête: Thiago, l'homme qui avait maintenu l'espoir en marquant à l'aller, a repris au premier poteau un centre de Bernat (14), Boateng, à l'affut au second poteau, a doublé la mise (22) et Lewandowski, décalé par Müller, a coupé de la tête entre deux défenseurs (3-0, 27).

- Splendide but de Xabi Alonso -

Mais ce n'était pas suffisant. Le champion d'Europe 2013 voulait clairement punir ce rival effronté qui a souffert des absences des défenseurs Danilo et Alex Sandro (suspendus).

Müller (36) puis Lewandowski (40) portaient deux nouvelles estocades sur deux frappes à ras de terre sur lesquelles Fabiano étaient impuissants.

A 5-0 à la pause, la messe semblait dite. Mais cela n'empêchait pas les Bavarois de poursuivre ses assauts dès le retour du vestiaires.

Le but de Jackson Martinez (73) sauvait l'honneur et redonnait même quelques espoirs aux Portugais.

Porto finissait mieux mais été douché en fin de partie avec l'exclusion de Marcano (2e jaune/87) pour une faute sanctionnée par un splendide coup franc enroulé du droit de Xabi Alonso pour le but du 6-1.

La plus belle des manières pour l'Espagnol de se faire pardonner de sa bévue du match aller qui avait coûté le premier but...

Le Bayern a maintenu le rêve d'aller en finale le 6 juin à Berlin et réaliser un triplé comme en 2013 (avec championnat et Coupe).

Encore une étape à franchir dont l'adversaire sera connu vendredi...Yahoo Sport

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Ce qui n’a pas été dit sur la bagarre chez les thiantacounes

24/08/2019

Macky Sall sur RFI: «Nos préoccupations seront prises en compte [au G7]»

24/08/2019

Macky Sall se prononce sur la grâce annoncée de Khalifa Sall : " Le jour où j’en aurai la volonté ou le désir, je le ferai "

24/08/2019

​Drame à Tivaoune : Un camion écrase une fillette de 4 ans

24/08/2019

Redressement: le Fisc ne lâche pas Me Ciré Clédor Ly

24/08/2019

Liverpool : Jamie Carragher préoccupé par le manque de repos de Sadio Mané

24/08/2019

Un G7 potentiellement explosif s'ouvre à Biarritz

24/08/2019

Crise au sein du Pds : « Nous avons la légalité (...) nous ne pouvons pas reculer et nous allons nous organiser » (Oumar Sarr)

24/08/2019

KAFFRINE : NÉNÉ FATOUMATA TALL APPELLE LES JEUNES À S’OUVRIR AUX MÉCANISMES DE FINANCEMENT

24/08/2019

AMATH DANSOKHO, UN "COMBATTANT DE LA LIBERTÉ’’ ET UN "SERVITEUR DE LA RÉPUBLIQUE’’, DIT MACKY SALL

24/08/2019