Liverpool – Sadio Mané: « Mes parents pensaient que le football était une perte de temps»

FOOTBALL

Sadio Mané revient sur son parcours. Dans un  entretien accordé à Bleacher Report , l’international sénégalais a confié que ses parents étaient réticent à l’idée de le voir tout miser dans le football. « Je me souviens que quand j’étais petit, mes parents pensaient que je devais étudier pour devenir professeur. Ils pensaient que le football était une perte de temps et que je n’y arriverais jamais », a-t-il indiqué.

Le joueur qui a fait ses classes à l’Académie Génération Foot d’ajouter: « Je suis né dans un village où il n’y avait jamais eu de footballeur ayant participé aux grands championnats. J’ai toujours dit : « C’est le seul travail qui me permettra de t’aider. Et je pense que j’ai une chance de devenir footballeur. Ils n’en étaient pas sûrs car j’étais loin de la capitale et presque personne n’y était parvenu.

Ils étaient donc contre, et ils n’y ont jamais cru, jusqu’au jour où j’ai signé mon premier contrat professionnel ».Pour eux, dit-il, ce n’était pas possible.

« Ils n’étaient pas tout à fait faux parce que ce n’était pas simple, mais je voulais réaliser mon rêve de devenir footballeur. J’ai tout donné. Au point où ils n’avaient pas vraiment le choix, ils ont commencé à m’aider et cela a fonctionné. Aujourd’hui, ils sont tous fiers », a souligné le joueur de Liverpool.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

​Seydou Guèye sur la Rfm ce dimanche - Des révélations en ...perspective

25/01/2020

Ziarra Omarienne : L’ARTP livre sa contribution pour la réussite de cette 40e édition.

25/01/2020

Mouvement d’humeur à la RTS : L’intersyndicale demande le départ du DRH…

25/01/2020

Après une brève arrestation, les membres de Nio Lank libérés...

25/01/2020

Fonds sociaux : L’Apix accusé de détournement de 10 milliards FCFA

25/01/2020

DISTRIBUTION DE FLYERS SIMON ET PLUSIEURS MEMBRES DE "NOO LANK" ARRÊTÉS

25/01/2020

Affaires Waly, Rangou, Kalista : Mame Makhtar solde ses comptes

25/01/2020

BOGHAL / Mame Boye Diao sur l'exclusion de Moustapha Diakhaté : « Si on avait tué la poule dans l'oeuf, on n’en serait pas là (...) C'est une exclusion normale qui est même venue très tard »

25/01/2020

Kédougou : 2 morts repêchés dans les puits d’or...

25/01/2020

Rufisque/Noo Lank noo bagn : Les manifestants se prononcent

25/01/2020