Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Mansour SY Djamil : «On va vers des lendemains pas sûrs…»

POLITIQUE

Le leader de Bës du Ñakk n’est pas optimiste quant à l’avenir du Sénégal.
 
Le député non-inscrit, qui a assisté hier à la mise en place de la Commission ad hoc chargée de statuer sur la levée ou non de l’immunité parlementaire de Khalifa SALL, est parti de l’Assemblée nationale très pessimiste. Selon lui,  Khalifa SALL fait l’objet d’un acharnement.
«Pourquoi lui, alors qu’on l’accuse de pratiques connues depuis très longtemps, depuis Samba GUEYE, Clédor SALL, Mamadou DIOP, Lamine DIACK. La deuxième raison : c’est la temporalité au moment de son arrestation, à quelques mois des élections législatives…La troisième raison : c’est la disproportionnalité. Khalifa SALL a géré en dix ans cinq cent cinquante-trois milliards. Personne ne pouvait l’accuser de quoi que ce soit. On est en train de l’affaiblir et de  l’accuser pour un milliards huit cents millions, pour quelqu’un  qui a géré pendant dix ans cinq cent cinquante-trois milliards. Pour toutes ces raisons-là, nous considérons qu’il faut libérer Khalifa SALL le plus rapidement possible », martèle Mansour SY Djamil.
Ne s’arrêtant pas à ces observations, le leader de Bës du Ñakk interpelle les guides religieux pour «arrêter» Macky SALL.

«Aujourd’hui, je lance un appel aux dignitaires religieux,  au Khalife (des Mourides-ndlr) qui reçoit aujourd’hui Macky SALL. Macky SALL est actuellement à Touba et comme il ne veut pas entendre raison, je trouve que simplement il va entendre la voix sacrée de notre grand-père, le Khalife général des Mourides. Je lance également un appel au Khalife général des Tidianes pour que l’ensemble des khalifes qui sont ici au Sénégal discutent avec Macky SALL parce que ce qu’il est en train de faire est un précédent  extrêmement dangereux et si on le laisse faire et si tout le monde croise les bras, on va vers des lendemains loin d’être  sûrs et pour cela, il faut l’arrêter», avertit Mansour SY Djamil.

Avec Walfnet

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

DÉCÈS DE COLETTE SENGHOR (94 ANS), VEUVE DE LÉOPOLD SÉDAR SENGHOR

18/11/2019

Attendu à la Sr ce lundi : Bougazelli pose (encore) un lapin aux enquêteurs

18/11/2019

Thierno Seydou NOUROU TALL: "Le vrai sabre d'El Hadji Oumar Foutiyou TALL est à Bandiagara"

18/11/2019

Affaire des faux billets : Les complices présumés de Seydina Fall Boughazelli déférés au parquet

18/11/2019

Paix Et Sécurité En Afrique : Macky Presque Seul À Son Forum International

18/11/2019

Cissé Lo sur la mairie de Dakar: «Que Diouf Sarr, Amadou Ba se présentent, je vais tous les… »

18/11/2019

Macky Sall prévient les Sénégalais : "Ça pourrait tanguer en 2020"

18/11/2019

Thierno Seydou Nourou Tall : "Le vrai sabre d'El Hadji Oumar Foutiyou est à Bandiagara"

18/11/2019

Affaire Petro-Tim : l’ancien ministre du budget, Ibrahima Sarr et le responsable projets sénégalo-mauritaniens de Cosmos

18/11/2019

Séries de cambriolages : La brigade de recherches de la gendarmerie de Dakar met la main sur une bande de délinquants

18/11/2019