Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Me Ousmane Sèye sur le cas Khalifa Sall : "L'immunité parlementaire ne vaut que lorsque l'Assemblée nationale est en session"

POLITIQUE

Me Ousmane Sèye sur le cas Khalifa Sall : "L'immunité parlementaire ne vaut que lorsque l'Assemblée nationale est en session"
L'arrêt des poursuites contre le député Khlifa Sall peut être décrété par le Bureau de l'Assemblée nationale. C'est l'avis de Me Ousmane Sèye, président du Front Républicain (FR) qui estime que "immunité parlementaire ne veut pas dire impunité". 

D'après l'avocat dont le parti est allié à Macky sall, l'immunité parlementaire ne peut pas suspendre les poursuites contre Khalifa Sall sauf si le Bureau de l'Assemblée le demande. "Si le Bureau de l'Assemblée nationale se réunit et décide de la suspension des poursuites, elle obtiendra gain de cause. Mais il faut qu'il le demande", précise dans les colonnes du Quotidien, le 5eme vice-président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT).
Dakarmatin.com

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Le nouveau patron de la gendarmerie annonce ses premiers défis

22/11/2019

Plainte contre x : Sokhna Aïda Diallo saisit la Dic

22/11/2019

Au Mali, les corps de 13 soldats découverts après une attaque jihadiste

22/11/2019

Ces charges retenues contre Bougazelli et Cie

22/11/2019

Affaire des faux billets : Khalidou Sy, présumé complice de Bougazelli, libéré

22/11/2019

Diffusion d’audios et vidéos de son groupe WhatsApp : Sokhna Aïda Diallo porte plainte contre X à la Dic

22/11/2019

Revue de presse (Wolof) Rfm Vendredi 22 Novembre 2019

22/11/2019

Yeumbeul : Le jeune marabout Mbacké Mbacké ( Mouhamadal Fadel Mbacké ) arrêté puis libéré sur pression, laisse son talibé au violon...

22/11/2019

Cocaïne saisie par la marine : Le Dg d'une grande société arrêté, un directeur à la Cfao auditionné

22/11/2019

Augmentation Des Tarifs D’électricité : Retour À La Case Départ

21/11/2019