Pr Malick Ndiaye et Cie exclus de la coalition Mànkoo Wattu Senegaal

POLITIQUE

Pr Malick Ndiaye et Cie exclus de la coalition Mànkoo Wattu Senegaal
Le malaise est profond au sein de la coalition de l’opposition Mànkoo Wattu Senegaal. En conclave hier, les camarades de Elhadji Malick Gakou ont décidé d’exclure de toutes leurs instances le Pr Malick Ndiaye, Ousmane Faye et Mamadou Abdoulaye Guissé, suite à leurs écarts manifestes vis-à-vis des dispositions du code de conduite.  A l’issue de cette rencontre Mamadou Lamine Diallo a remplacé Malick Gakou à la tête de la coalition

 Rien ne va plus entre les responsables des partis membres de l’opposition réunis au sein de Mànkoo Wattu Senegaal. Après la sortie du Pr Malick Ndiaye et Cie, la conférence des leaders de la coalition est passée à la vitesse supérieure en prononçant l’exclusion des frondeurs. Il s’agit du Pr Malick Ndiaye, Ousmane Faye et Abdoulaye Guissé. D’après le communiqué dont copie nous est parvenue, il leur est reproché des écarts manifestes vis-à-vis des dispositions du code de conduite. 

 En ce qui concerne le dossier Petrotim, les avocats commis par le Front tiendront aujourd’hui un point de presse sur la question. S’agissant des perspectives, la Conférence des leaders a accédé à la demande de l'antenne de France du Front, et va lui envoyer une forte délégation de responsables pour participer à la manifestation qu’elle organise le 21 décembre 2016. Le même jour, le Front Manko Wattu Senegaal se rendra à Thiès et à Saint Louis pour s'enquérir des conditions de déroulement de la campagne d'inscription sur les listes électorales et poursuivre la sensibilisation des Sénégalais pour leurs inscriptions massives sur les listes. 


 «La Conférence des leaders a condamné avec la plus grande fermeté, l’engagement non respecté du président de la République Macky Sall à autoriser les Sénégalais à s’inscrire sur les listes électorales sur présentation de leur extrait de naissance. Ces faits, ôtant la possibilité à plusieurs citoyens de figurer sur les listes électorales, sont constatés dans plusieurs centres d’inscription», pestent les opposants.

Sur un autre registre, la coalition prévoit d’organiser un séminaire le 04 Janvier prochain pour évaluer les actions passées et élaborer son programme d’activités pour la nouvelle année.

 Mamadou Lamine Diallo remplace Gakou à la tête de la coalition

 A l’issue de la rencontre, la Conférence des leaders a procédé, conformément à son code de conduite, à la passation de la coordination des mains de M.  Malick Gakou à M. Mamadou Lamine Diallo désigné à l’unanimité, nouveau coordonnateur du Front pour une durée de trois mois non renouvelable. «La Conférence des leaders a, à cette occasion, adressé ses vives félicitations au coordonnateur sortant le président Malick Gakou pour son engagement sans réserve au renforcement de Mànkoo et pour les succès enregistrés dans les combats menés dont la marche du 14 octobre 2016». Elle souhaite également plein succès au nouveau coordonnateur Mamadou Lamine Diallo choisi pour «sa fermeté dans le combat contre le régime en place et pour ses capacités à rassembler».

  (L'AS)

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Meurtre de Bineta Camara : Pape Alioune Fall placé sous mandat de dépôt

22/05/2019

Drame de Tamba : Les images de l'inhumation de Bineta Camara

21/05/2019

​Comment Bineta Camara a été atrocement tué par Pape Alioune Fall, un proche de son père...La défunte sera enterrée ce mardi à 10 heures...

20/05/2019

Cour suprême: La juriste Billie Mbaye déboutée de son procès contre Racine Sy et l’hôtel King Fahd Palace ( Documents )

21/05/2019

Le touchant témoignage de Malal, papa de feue Bineta Camara

21/05/2019

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019