Procès Khalifa Sall : Les temps forts de l'audience du 29 janvier

Lundi 29 Janvier 2018
POLITIQUE

Procès Khalifa Sall : Les temps forts de l'audience du 29 janvier


Le procès de Khalifa Sall et Cie a été suspendu ce lundi à 18 heures. Il reprendra demain, mardi à partir de 9 heures. Revivez les temps forts de l'audience du jour.

INTRUS Un policier en civil arrêté par les gendarmes
Un policier en civil a été interpellé ce lundi dans la salle d'audience du tribunal au cours du procès de Khalifa Sall et Cie. Il a été surpris en train de manipuler son téléphone portable, chose interdite dans la salle. Il a été conduit au poste. Pour se tirer d'affaire, il a assuré avoir décliné son identité lorsqu'il a été interpellé. En vain.

NOUVEAUTÉ La mairie de Mermoz-Sacré Cœur se constitue partie civile
À la suite de la Ville de Dakar, la commune de Mermoz-Sacré-Cœur compte se constituer partie civile dans l'affaire Khalifa Sall.  Son maire, Barthélémy Dias, a fait l'annonce ce lundi au cours d'une déclaration faite devant la presse, en marge du procès du maire de Dakar. Annonçant qu'il va confier le dossier à Me El Hadji Diouf.

REPRISE Fin de la pause
Après deux heures de pause, ce lundi, le procès de Khalifa Sall et Cie a repris à 15 heures. Les débats devraient porter sur l'exclusion de Me El Hadji Diouf par le président du tribunal, Malick Lamotte, qui considère que l'avocat a violé la loi en tentant de défendre Khalifa Sall alors qu'il représente la Ville de Dakar, qui s'est constituée partie civile.

EXCLUSION Me El Hadji Diouf n'a plus le droit de plaider
Me El Hadji Diouf ne peut plaider dans le cadre du procès de Khalifa Sall et Cie, qui a repris ce lundi . Le juge, Malick Lamotte, lui a notifié son exclusion de l'audience après que l'avocat a fini sa plaidoirie. Motif invoqué : Me Diouf, qui représente la mairie de Dakar, qui s'est constituée partie civile, se serait permis de défendre Khalifa Sall au mépris, d'après le magistrat, de la loi.

PLAIDOIRIE La parole à la partie civile
Le procès Khalifa Sall, suspendu vendredi, a repris ce lundi. L'audience s'est ouverte avec les plaidoiries de la partie civile . Ce, à la suite de celles de la défense pour une liberté provisoire du maire de Dakar.
 

Auteur: Seneweb


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Remaniement : Le cas des 7 ministres indéboulonnables

22/03/2019

Marché Thiaroye : Un porteur de bagages poignardé à mort

22/03/2019

Vélingara : Un marabout et ses disciples surpris en train de…

22/03/2019

Affaire des 5 milliards : Wade retire sa plainte contre Cheikh Amar

22/03/2019

Incendie d'un bus scolaire : La tragique histoire du Sénégalais Ousseynou Sy, alias Paolo, en Italie

21/03/2019

"Maîtresse d’un homme marié": L’association des critiques de cinéma répond à Jamra

21/03/2019

Composition du nouveau gouvernement, dans la tête du Président ... (Par Papa Ibrahima Diassé)

21/03/2019

Présidentielle 2024 : Thierno Birahim Thiobane accuse Wade d’avoir travaillé pour Macky Sall

21/03/2019

Le Magal de Porokhane célébré ce 29 mars

21/03/2019

Dédommagement des sinistrés, construction de nouveaux bâtiments : L'État engage la réforme des marchés

21/03/2019