Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

SONKO EN MODE RAILLEUR : « Le dialogue de Macky se résume à réunir l’opposition, inviter les journalistes, prendre tout le monde en photo et jeter à la poubelle les conclusions »

POLITIQUE

SONKO EN MODE RAILLEUR : « Le dialogue de Macky se résume à réunir l’opposition, inviter les journalistes, prendre tout le monde en photo et jeter à la poubelle les conclusions »


L’invité de  » Janoo-bi  »  sur Sudfm  n’a point ménagé le Chef de l’État. Pour lui, les appels incessants du Président au dialogue ne sont faits que pour amuser la galerie et faire bonne impression à l’opinion. « Il cherche, dit-il en wolof,  juste à nous réunir, à ameuter la presse. » Le député de poursuivre : « Ce qui l’intéresse c’est de faire du bruit, de prendre en photo tout le monde et de passer à autre chose. Entre Macky Sall et nous, il ne peut plus y avoir un contrat de confiance car, entre ce qu’il dit et ce qu’il fait , il y a un fossé. Nous avons eu l’opportunité de nous en rendre compte avec la question de la limitation de son mandat à 5 ans, la nomination d’Aliou Sall alors qu’il avait juré de jamais prendre de décret en sa faveur. »

Ousmane Sonko de donner son point sur ce qui pourrait, néanmoins, rendre possible ce dialogue déjà, à bien des égards, hypothétique. À l’en croire, il y a nécessité d’inventer une formule.  » Nous avons besoin de personnalités neutres autour de qui il y a un consensus. Il faut aussi que chaque partie accepte à l’autre son statut de membre au dialogue. Hélas, regrette-t-il, « les conditions du dialogue ne sont pas réunies. Il a appelé et récidivé, mais cela n’a jamais servi à quelque chose puisque les conclusions des discussions ont été jetées à la poubelle, pour l’essentiel. »
Sur ce chapitre, il conclut en préconisant une opposition pure, dure et sans fioritures. « Il faut que nous créons un rapport de force avec lui. Ce n’est pas un homme de dialogue. »

Interpellé sur le retrait très lent des cartes, le député pointe son doigt accusateur sur le Gouvernement qui se distingue, dit-il, par son  »Irresponsabilité ». Sonko ne comprend point comment 50 milliards de Cfa  ont été dégagés juste pour la confection de cartes d’identité nationales alors que dans d’autres pays aux populations plus importantes, moins de 20 milliards ont suffi. « Le Président Macky Sall mérite même d’être poursuivi pour cela. »


Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Comité des droits de l'homme : Moustapha Ka et Samba Ndiaye Seck limogés virés (document)

21/10/2019

Comité des droits de l'homme : Moustapha Ka et Samba Ndiaye Seck limogés

21/10/2019

Revivez en intégralité le point de presse de Khalifa Sall

21/10/2019

Comme révélé hier en exclusivité par dakarposte, Sory Kaba viré ce lundi

21/10/2019

​Après Elhaj Kassé, Yaxam Mbaye obtient la peau de Sorry Kaba !

21/10/2019

Suivez la conf de presse de Khalifa Sall [Direct]

21/10/2019

"6 Sénégalais de l'extérieur tués en 2019" : Horizon Sans Frontières dément Sory Kaba et publie une liste de 20 morts

21/10/2019

​Surréaliste débat sur la révision d’un procès (Par Abdou Latif Coulibaly)

21/10/2019

Revue de Presse du 21 Octobre 2019 avec Fabrice Nguema

21/10/2019

Farba Senghor : « Si Macky amnistie Karim… »

21/10/2019