Dakarposte.com - Le site des scoops

Sada Diallo, Président du Mouvement "Sicap Debout' : « Nous avons une jeunesse qui ne se reconnait actuellement ni à travers ses leaders ni dans les politiques publiques...»

Mercredi 13 Décembre 2017 - 23:38
POLITIQUE

 Sada Diallo, Président du Mouvement "Sicap Debout' : « Nous avons une jeunesse qui ne se reconnait actuellement ni à travers ses leaders ni dans les politiques publiques...»
En tant que Président du Mouvement Sicap Debout quel constat faites-vous sur la situation politique actuelle dans les Sicap ? 

Vous n’ignorez pas que lors des élections législatives la coalition Benno Bokk Yakaar a été battue dans les Sicap. Malgré cette situation qui devait sonner l’alerte de la remobilisation, nous constatons une léthargie de la coalition Benno Bokk Yakaar. Car au moment où l’opposition s’active pour élargir sa base seules les femmes sont sur le terrain mais nous avons besoins de l’implication de toutes les couches de la population pour renverser la tendance dans les Sicap. C’est pourquoi nous lançons un appel à tous les leadeurs de la coalition pour la remobilisation car nous sommes à un an des élections présidentielles. Nous devons mener le combat de la reconquête des électeurs et de la remobilisation des militants sinon Sicap risque de devenir le bastion de l’opposition à Dakar. 

Mais que compte faire votre Mouvement face à la léthargie de la coalition Benno Bokk Yakaar ? 

Nous avions déjà un programme avant les législatives que nous sommes en train de dérouler sans faire beaucoup de bruit car on n’est en politique. Nous avons démarré le programme les « WEEK ENDS PARLONS SICAP » qui dans son premier volet concerne les jeunes tous centres d’intérêt confondus. A travers des séries de rencontre nous échangeons directement par une démarche inclusive et participative avec les jeunes des communes de Sicap Liberté, de Mermoz-Sacré Cœur et de Dieuppeul-Derkhlé. Les rencontres « Week ends Parlons Sicap » portent sur les points suivants : 

     L’emploi et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes dans les Sicap 

    L’impact des systèmes de financement des projets de jeunes dans les Sicap 

     Les besoins de formation complémentaire pour les jeunes en quête d’emploi dans les Sicap 

Nous profitons aussi de ces rencontres pour faire le recensement et l’encadrement des primo-votants qui vont jouer un rôle déterminant lors des élections présidentielles de 2019 

Quel est l’objectif recherché dans ces rencontres avec les jeunes ?            

L’objectif des ‘’Week ends Parlons Sicap‘’ est de parvenir à l’appropriation des politiques publiques de jeunesse mise en place par l’Etat à travers le Plan Sénégal Emergent par les jeunes des Sicap .   En effet, la politique politicienne et alimentaire ne marche pas dans les Sicap et notre jeunesse a besoin au même titre que la jeunesse de la banlieue d’emplois, de financements et de formations. Nous avons une jeunesse qui ne se reconnait actuellement ni à travers ses leaders ni dans les politiques publiques de jeunesse et il faut rétablir ces liens pour redonner espoir à notre jeunesse. 

Nous saluons d’ailleurs la mise en place de Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) et nous souhaitons aussi la mise en place effective des Missions locales pour l’Emploi et l’Entreprenariat des Jeunes (Mile) dans chaque commune conformément aux directives du Président de la République Macky Sall lors du Conseil des ministres du 13 septembre 2017. 
Dakaractu.com

Nouveau commentaire :


A lire absolument......
< >

Mercredi 6 Mai 2020 - 22:35 Mary Teuw Niane recasé



Publicité

Enquêtes et révélations

Burundi : Évariste Ndayishimiye déclaré vainqueur de l'élection présidentielle

26/05/2020

Covid-19 : l'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine

26/05/2020

Le Sénégal enregistre son trente-sixième décès lié au coronavirus

26/05/2020

Me Ousmane Sèye: "Dès demain, je saisirai le Procureur de la République"

26/05/2020

Yakham Codou Ndendé Mbaye réplique aux attaques de Pastef

26/05/2020

Le jeune Adama Bèye vient en aide le personnel de l’hôpital Fann

25/05/2020

L'Oms suspend temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine

25/05/2020

SÉDHIOU : BAISSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES DES COMMERÇANTS

25/05/2020

TRAITEMENT DE LA COVID 19 : LE CANNABIS PLUS EFFICACE QUE LA CHLOROQUINE ?

25/05/2020

[VIDÉO]-PR RAOULT QUALIFIE DE FOIREUSE L’ÉTUDE SUR L’HYDROXYCHLOROQUINE

25/05/2020