Suite au scandale financier à l'IPRES : Les tickets-restos annulés pour étouffer l'affaire

Dans une de ses récentes éditions, "Le Témoin" avait révélé un scandale financier au niveau de l'Ipres dirigé par le préfet Mamadou Sy Mbengue. Il s'agissait d'un vaste trafic de tickets-restaurants ayant causé un préjudice financier estimé à des centaines de millions (300 à 500 millions de nos francs). Plus grave des assistants et autres secrétaires très proches du Directeur général Mamadou Sy Mbengue sont cités dans ce gigantesque détournemen

ACTUALITÉ

On incrimine aussi la complicité de restaurateurs libanais, traiteurs et comptables de l'institution de prévoyance retraite dans ce trafic de tickets de repas subventionnés par l'Ipres. Ce qui étonne tout le monde, c'est que les investigations concernant ce vol à grande échelle tarde à démarrer. 
Selon un syndicaliste de cette maison des retraités contacté par "Le Témoin", depuis que ce scandale a éclaté, Mamadou Sy Mbengue a annulé les tickets-restos pour les remplacer par des lignes de crédit dites "orange money" plafonnées à 50 mille par employé.
 
Cheikh Amidou Kane

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

​Comment Bineta Camara a été atrocement tué par Pape Alioune Fall, un proche de son père...La défunte sera enterrée ce mardi à 10 heures...

20/05/2019

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019