​Pour éviter la forclusion : Farba SENGHOR, Pape Samba MBOUP, Me EL Hadji DIOUF… défoncent la porte de la DGE

Mercredi 31 Mai 2017
POLITIQUE


Il s’en est fallu de peu. Certains mandataires, qui ont tardé à se rendre à la Direction générale des élections pour le dépôt de leur liste, ont dû utiliser les gros moyens, pour ne pas être forclos.
En effet, le journal Sud Quotidien, Farba SENGHOR, Pape Samba MBOUP, Me EL Hadji DIOUF, Bruno d’Erneville et d’autres, qui ont débarqué sur les lieux à 20 minutes de minuit, ont fait recours à la force pour accéder à l’intérieur. La présence des policiers secondés par des ASP n’y a rien fait. Ces leaders politiques ont forcé la porte qui a fini par leur céder le passage.
Ces candidats qui veulent être des députés modèles ont déjà annoncé la couleur.
 
 
 
WALFNet

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Le ministre du Transport Aérien, Maïmouna Ndoye Seck "teste" AIR SENEGAL après sa commercialisation !

22/03/2019

Ce voleur, arrêté avec son butin de plusieurs miilons, raconte comment il a cambriolé le magasin

22/03/2019

Nouvelle-Zélande : Un appel à la prière diffusée

22/03/2019

Bus incendié en Italie: " La communauté sénégalaise stigmatisée"

22/03/2019

« Pourquoi Ecotra ? » : La réponse d’un jeune polytechnicien, Ameth NDIAYE, à l’honorable député Mamadou Lamine Diallo

22/03/2019

Formation d’un nouveau gouvernement : Que réserve réellement « le Macky » à ses alliés ?

22/03/2019

Retrouvailles de la famille socialiste : Débats contradictoires et zones d’ombre autour d’un probable retour des exclus

22/03/2019

Ibrahima Sonko: celui qui avait reconnu le gendarme au domicile d’Ousmane Sonko, toujours introuvable

22/03/2019

Italie : L’accueil hostile réservé à Ousseynou Sy à la prison de San Vittore

22/03/2019

Appel aux retrouvailles du Ps : ce que Tanor Dieng a dit

22/03/2019