2019, c'est demain!

POLITIQUE

2019, c'est demain!

2019 approche à pas de géant, Macky se prépare comme il peut et nous décrète une année sociale, les chiens sont déchainés, le troupeau dispersé et chacun tient à courtiser le roi. Dès lors, les mouvements de soutien naissent comme des champignon même El Hadji Diouf pardon Diallo ( ethnicisme oblige ) se donne des airs et compte crée son mouvement. Karim réapparait dans leur discours comme par miracle et Mimy ne peux manquer quand il s’agit de jouer les sales besognes en somme pour mentir encore et encore, Wilane le vilain augmente sa dose et nous pond chaque jour des insanités au moment où  Mbaye Niang nous chante son bienfaiteur. Comme pour clore la liste en beauté, Alioune Fall le « Doulenaliste » nous livre le «  bake » du lion qui dort mais qui n’a peur de rien….  

2019 approche Macky compte duper ce peuple encore une fois en lui donnant à manger le temps d’une élection convaincu qu’il n’a de bilan si ce ne sont des morts en à plus finir, des incendies récurrentes qui font parti de notre décor quotidien avec des sapeurs qui travaillent avec les moyens de bord, les libertés provisoires à la place des passeports diplomatiques, des procès qui ne cherche qu’à salir des casiers judiciaires, car l’hippopotame du Palais a peur même de son ombre. Aliou qui s’accapare de notre CDC ( Caisse de Dépôt et de Consignation) comme trésor de guerre et nous endorme, en cela au moins ils sont forts mais il continue de plus belle et peint les tables d’écoles en marron-beige pour nous avertir qu’avec eux personne ne bouge. Nous sommes quand même tenter d’y croire car cinq ans de désastre et de je m’en foutisme n’ont jusqu’ici donné naissance à aucune forme de révolte, on CRI ET ON SE TAIT, le temps d’une journée ou d’un mois .

2019 approche et Macky nous inaugure l’aéroport Blaise Diagne ( AIBS ) dans la précipitation et nous offre un spectacle désolant qui ternit l’image de ce pays qui a fini de perdre son âme. En somme quitte à arrêter une économie déjà inexistante et sous le poids d’un endettement exagéré, ce « pouvoiriste » dans l’âme écrasera tout sur son passage et les sénégalais sont avertis…

2019 approche Macky est déjà en action MAIS cet OPPOSITION semble dormir d’un profond sommeil, le procès de Khalifa sera un somnifère qui va tirer en longueur avec comme résultat la perte de ses droits civiles et Michelin aura encore réussi son coups et vous n’aurez que vos yeux pour pleurer. La guerre qui mérite d’être mené est une et une seule, SORTIR DANS LA RUE  et faire entendre la voix du peuple, contraindre ce Pouvoir à nettoyer ce fichier, doter tous les citoyens désireux de leur cartes d’identité, la désignation d’une personne neutre pour l’organisation des élections….

Le temps presse et toutes ces questions demandent du temps et « on ne renvoie pas à demain ce qu’on peut faire aujourd’hui ». Seules des mobilisations grandeur nature peuvent faire changer d’avis ce monstre qui n’en a pas encore subi et croyez-moi, il est bien un peureux car seule le manque de courage pousse à l’agressivité dont il fait montre.

Une fois les rues envahies et la pression accentuée, Macky n’osera plus rejeter la candidature de Karim ni de Khalifa et le tour sera joué, la messe dite et adieu famille Faye-Sall-Timbo POUR UN SENEGAL LIBERE.

Saa kadior

Dakarmatin.com

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

​Comment Bineta Camara a été atrocement tué par Pape Alioune Fall, un proche de son père...La défunte sera enterrée ce mardi à 10 heures...

20/05/2019

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019