Dakarposte.com - Le site des scoops

ATTAQUE AU COUTEAU À NICE/LES DERNIERS MOTS DE SIMONE BARRETO SILVA: "Dites à mes enfants que je les aime"

ACTUALITÉ

 
Simone Barreto Silva avait 44 ans. Cette Brésilienne, installée en France depuis 30 ans, a lutté jusqu’au bout pour survivre. Mais, blessée grièvement dans l’attentat de Nice survenu jeudi matin dans la basilique Notre-Dame-de-l'Assomption, elle a perdu la vie. Le ministère des Affaires étrangères brésilien a annoncé la nouvelle dans la nuit. «Le président Jair Bolsonaro, au nom de toute la nation brésilienne, présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de notre citoyenne assassinée à Nice, ainsi qu’à celles des deux autres victimes, et étend sa solidarité au peuple et au gouvernement français», a-t-on annoncé dans un communiqué. Le ministre des Affaires étrangères, Ernesto Araújo, a ensuite personnellement pris la parole sur les réseaux sociaux, exprimé son «profond chagrin après la mort d'une Brésilienne de 44 ans, mère de trois enfants, survenue aujourd'hui à Nice, en France».
Les premiers témoignages montrent que Simone Barreto Silva est la victime qui a tenté de s’échapper en allant se cacher dans un bar. Le patron de l’établissement, interrogé par France Info, a raconté qu’«elle a traversé la rue, toute ensanglantée, et mon frère et un de nos employés qui l'ont sauvée, l'ont mise à l'intérieur du restaurant, sans rien comprendre, et elle a dit qu'il y avait un homme armé à l'intérieur de l'église». Le frère et l’employé ont tenté d’aller voir dans l’église mais ont aperçu le terroriste armé. Ils se sont enfuis et ont immédiatement appelé la police. D’après le patron du bar, la victime est décédée une heure et demie après avoir été blessée. «Les secours sont venus auprès de cette dame qui était encore vivante et qui a réussi à parler aux secours. Elle leur a dit précisément "dites à mes enfants que je les aime juste avant de décéder», avait expliqué jeudi après l’attaque un correspondant de BFMTV. Les deux autres victimes de l’attaque sont une femme de 60 ans, et un homme, Vincent L., 55 ans, père de deux filles.
Avec Paris match

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Walf TV : "Sortie" ratée pour Ndèye Fatou Ndiaye

03/12/2020

Sadio Mané encore sacré !

03/12/2020

PRIX SIDY LAMINE NIASS POUR LA DEMOCRATIE ET LES DROITS DE L’HOMME.

03/12/2020

Covid-19 : 1 nouveau décès, 7 cas graves, 44 tests positifs et 40 patients guéris

03/12/2020

VIDEO / CESE: La leçon de morale de Cheikh Bamba Dièye à Idrissa Seck...

03/12/2020

Le fils aîné de Pape Bouba Diop témoigne

03/12/2020

Assane Diouf malade…Sa jambe risque d’être amputée

03/12/2020

REMOUS AU REWMI - Une histoire d’ambition

03/12/2020

Rififi au Palais…le cabinet du président « en feu »

03/12/2020

Le témoignage très touchant de la femme de Pape Bouba Diop

03/12/2020