Dakarposte.com - Le site des scoops

Accès frauduleux dans le système de la Banque de Dakar (Bdk) : Des cyber délinquants nigérians et sénégalais risquent 4 ans de prison.

​Des cyber délinquants, accusés d'avoir piraté le système informatique de la Banque de Dakar (Bdk), ont été jugés ce jeudi par le tribunal correctionnel de Dakar. Le jugement est mis en délibéré au 13 février prochain, après que parquet a requis 4 ans de prison ferme pour tous les prévenus.

ACTUALITÉ

El Hadj Omar Sall, Mouhamed Dia, Assane Diarra, Mwakor Tochukwa Christian, Emeriole David Chibuike et Chima Njoku ont été traînés devant le tribunal correctionnel de Dakar pour avoir piraté le serveur informatique de la Bdk. Les faits remontent au mois de mars 2019. Avec leur ordinateur, les mis en cause ont pénétré dans le site «sécurisé» de la Banque de Dakar. 
 
Après avoir procédé à des versements compris entre 2 000 et 50 000 francs CFA, les mis en cause avaient fait des retraits d’importantes sommes d’argent, à la suite de manipulations de solde au niveau de la base de données. Un programme informatique malveillant leur avait permis de contourner les numéros surtaxés. Les paramètres de connexion au serveur n’étaient pas cryptés au moment des faits. 
 
Le 12 mars 2019, la Banque de Dakar (Bdk) avait saisi, par l’intermédiaire de Abdou Sène, responsible du service contentieux, la division spéciale de cybersécurité. Les ressortissants nigérians et leurs amis sénégalais ont été arrêtés pour association de malfaiteurs, accès et maintien frauduleux dans un système informatique, introduction de données dans un système informatique et blanchiment de capitaux. 
 
El Hadj Omar Sall, Mwakor Tochukwa Christian et autres ont nié les faits à l'ouverture du procès aujourd'hui devant le tribunal correctionnel. La partie civile a demandé la restitution de 18 millions de francs CFA et 250 millions de dommages et intérêts. Elle estime que les agissements des mis en cause ont causé des préjudices énormes à la banque. 
 
Au terme du procès, le procureur de la République a requis 4 ans de prison ferme pour tous les prévenus. 

















dakaractu
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Voici le communiqué du Conseil des Ministres

19/02/2020

Voici les nominations à l'issue du Conseil des Ministres !

19/02/2020

SASIE DE 1200 KG DE FAUX MÉDICAMENTS À KAFFRINE

19/02/2020

Kaolack : La mort d'un homme, après avoir vomi du sang, suscite la panique.

19/02/2020

DIALOGUE POLITIQUE AUTOUR DU CUMUL DES FONCTIONS DE CHEF DE PARTI ET CHEF DE L’ÉTAT - LA MAJORITE MAINTIENT LE STATU QUO

19/02/2020

Burkina Faso: trois soldats tués dans l'attaque d'un détachement militaire à Kelbo, dans le nord

19/02/2020

Augmentation du prix de l’électricité : Autopsie d’une genèse et de la mauvaise gestion de la SENELEC sous Macky Sall (Cellule des Cadres, la République des Valeurs)

19/02/2020

Ousmane Sonko toujours dans le sarcasme et la dérision. (Par Fatoumata Niang Ba)

19/02/2020

AUDIO - Mame Mor Mbaye attaque encore Sokhna Aïda Diallo: "Mokaloul sakh Ayatoul Koursiyou"

19/02/2020

Mame Makhtar Guèye: "Ma fille commence à exprimer des tendances dépressives et suicidaires"

19/02/2020