Assane Barry: «La venue de Anta Sarr Diacko sera bénéfique pour l’Apr/Ouakam»

POLITIQUE

Assane Barry, fondateur de l’Alliance pour la République de Ouakam se dit favorable à la venue de Anta Sarr Diacko  à Ouakam. Qui ne refuse aucune nouvelle force politique.
“Nous allons nous atteler dans les prochains jours à mettre en place une structure qui va se charger d’accueillir et d’intégrer dans les structures régulières du parti, Mme Anta Sarr Diacko. Elle pourrait donner un nouveau souffle au parti qui souffre de maux comme tiraillements internes, absence de leader charismatique, absence d’ambitions stratégiques, perte de relais sur le terrain, mode de fonctionnement opaque et solitaire. Anta Sarr Diacko réside à Ouakam depuis des années. Elle connait les réalités du parti dans la commune et je sais qu’elle apportera à coup sûr sa part pour la construction d’un Apr plus fort et plus conquérant”, a déclaré Assane Barry au micro de Senego.
M. Barry, fin prêt pour accueillir sa sœur est on ne peut plus clair:
“Nous ne nous opposons à personne, notre démarche se veut inclusive et non pas exclusive. Le président Sall nous a toujours instruit d’élargir la base, d’accueillir de nouveaux militants, tout en ne bousculant pas les anciens que nous avons trouvés dans le parti. Jusqu’ici, aucune structure légale du parti à Ouakam ne s’est réunie pour contester la venue de Anta Sar Diacko à Ouakam.
Maintenant que des individualités fassent le tour des rédactions pour donner une opinion défavorable, note-t-il, cela peut se comprendre, parce que nous sommes en démocratie. Selon lui, ceux qui contestent le font à titre personnel.
“Nous ne sommes ni dans le subjectivisme, ni dans les règlements de comptes. Il faut donc savoir, faire l’équilibre entre les deux positions. Parce que nous voulons faire de Ouakam la première commune en terme de résultat et pour cela, aucune nouvelle force n’est de trop”.
En croire le fondateur de l’Alliance pour la République de Ouakam, en politique, il y a un principe qui veut qu’on doit additionner et non soustraire.
Cependant, Assane Barry invite ses frères à une introspection: 
 “L’Apr de Ouakam ne se porte pas bien, même si elle gagne ses compétitions, ses scores doivent nous faire réfléchir. Lors des dernières élections Législatives, notre coalition Benno Bokk Yakaar n’a devancé l’opposition que de 600 voix. Pour un grand parti qui veut jouer les premiers rôles et malgré tous les moyens mis à la disposition des responsables locaux, il y a matière à réflexion. Nous avons battu campagne pendant 20 jours pour ne récolter que cette avance qui du reste est maigre, alors que l’opposition n’a même pas battu campagne. Ensuite à la différence des autres communes de Dakar, Ouakam souffre terriblement d’un leadership clairement affirmé, capable de conduire le parti”.
Au total, Ouakam dit à Anta Sarr Diacko, de se mettre à l’aise. Sa venue sera un plus pour l’Apr de Ouakam. “Au niveau institutionnel, ajoute M. Barry, avec la Délégation générale à la solidarité nationale, elle a posé des actes qui rassurent et confortent la politique du président de la République”.
senego.com

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Inhumation du jeune américain Mouhamed Cissé : Augustin Tine et Mor Ngom à Médina Baye.

26/01/2020

Jury Du Dimanche Du 26 Janvier avec Amadou LY

26/01/2020

Electricité : "Les factures sont chères", admet Benoit Sambou

26/01/2020

Parcelles Assainies : disparition mystérieuse de Christian Marie Correa

26/01/2020

Levée du corps de Mokhamed Cissé : Sa tante se convertit à l'islam

26/01/2020

Miss Sénégal 2020 : La lauréate moquée sur les RS

26/01/2020

Révélations exclusives sur le planning du chef de l'Etat qui a quitté Dakar ce dimanche

26/01/2020

Vidéo - Tout Kaolack a accompagné le jeune "Américain" mortellement agressé

26/01/2020

Des coups de feu à Banjul (EXCLUSIVITÉ DAKARPOSTE)

26/01/2020

Touchée par le coronavirus, la France s'organise pour prévenir la propagation de la maladie

26/01/2020