Dakarposte.com - Le site des scoops

BAKHIYA À TOUBA- Serigne Bassirou Bara nuitamment inhumé après 23 heures... Cette trajectoire de l'homme !

SOCIETE

Au moment où ces lignes sont écrites ( il est 23h50 minutes, ce jeudi ) , Serigne Bassirou Bara Mbacké est inhumé à Bakhiya en la présence de fortes personnalités religieuses de Touba. Serigne Mountakha Mbacké venu représenter le Khalife Général des Mourides, Serigne Abdourahmane Gaïndé Fatma, Serigne Mame Thierno Cheikh Awa Balla, Serigne Moustapha Mbacké Maty Lèye entre autres chefs religieux sont présents à la cérémonie funèbre. Le silence est pesant. Aucun bruit, juste des murmures. Tout se fait dans la discrétion. Le grand public attend dehors. 

 La nouvelle de l'inhumation qui aurait été faite à 19 heures était fausse. Déjà, aux environs de 21 heures, les gendarmes avaient érigé un dispositif dans les alentours des cimetières, renseignant les plus alertes qu'il se préparait quelque chose. 

Qui fut Serigne Bassirou Bara ? 

L'homme est le fils de Serigne Bara Mbacké Ibn Khadim Rassoul. Il est venu au monde en 1929. Orphelin dès l'âge de 7 ans avec le rappel de son père, il vivra aux côtés de sa mère Sokhna Maguette Khoudia Lô. Il acquit un peu tardivement l'usage de la parole. C'est ainsi qu'il devait démarrer avec un retard non négligeable l'apprentissage du Coran avec les prières de Serigne Fallou Mbacké. Sa maîtrise du livre Saint fut d'une fulgurance étonnante après qu'il a été confié à Serigne Mouhamadou Lamine Bara Diop à Dagana, d'abord et ensuite à Serigne Abdou Latif Mbacké Ibn Serigne Mame Mor Diarra. C'est finalement une formation achevée chez son homonyme Serigne Bassirou Mbacké. Aux côtés de ce dernier, il devra séjourner 27 années complètes. 

C'est en homme accompli qu'il prit la direction de Dakar. Dans la capitale Sénégalaise, il s'ouvrit à l'école française. Il travaillera au building administratif jusqu'à sa retraite en 1992. Ces proches l'appelleront '' Bass Building ''. À Guédiawaye où il a vécu pendant longtemps, il est considéré comme un Chef religieux exceptionnel de par son ouverture et sa disponibilité. Il fut un grand cultivateur et un excellent éducateur. 

Dakaractu

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Domaines : « En ma qualité de deputé (...), je vais écrire à l'Ofnac pour auditer la gestion de Mame Boye Diao » (Serigne Abdou Bara Dolly Mbacké)

28/11/2020

Urgent ! Encore un Incendie à Pikine Technopole (En Direct Sur LERAL TV)

27/11/2020

Nécrologie : Décès de Madieng Khary Dieng, ancien ministre de l'intérieur sous Diouf.

27/11/2020

COVID-19 : 21 NOUVEAUX CAS ET 1 DÉCÈS ENREGISTRÉ

27/11/2020

Front contre l'opposition : Le groupe des "30 guerriers" de Macky se fissure

27/11/2020

MOUNDIAYE CISSE, DIRECTEUR EXECUTIF DE L'ONG 3D «Ce report va causer de graves conséquences…»

27/11/2020

Départ de Walfadjri, déballages supposés : Les précisions de Ndèye Fatou Ndiaye

27/11/2020

Karim et Khalifa : En route vers l’amnistie

27/11/2020

TROISIEME REPORT DES LOCALES- Macky clone Me Wade

27/11/2020

Sa mère, rappelée à Dieu, l'Ambassadeur du Sénégal à Rome, Pape Abdoulaye Seck rapplique sur Dakar

27/11/2020